Maad-digital : Tolérance et Addiction

27 novembre 2017

Addiction  - Maad-digital : Tolérance et Addiction

En neurosciences, la tolérance est définie comme une réduction de l’effet d’une drogue sur le cerveau suite à une exposition antérieure. La tolérance est différente de la résistance à une drogue qui renvoie à une comparaison de sensibilité entre deux personnes (ou deux animaux) et indique que l’un a besoin d’une dose supérieure pour obtenir le même effet. En bref la résistance se manifeste lorsqu’on rencontre le produit pour la première fois alors que la tolérance s’exprime avec la répétition des prises.

Le développement de la tolérance ainsi que la résistance sont des facteurs de risque d’addiction. La tolérance parce qu’elle conduit l’individu à majorer sa consommation afin d’obtenir l’effet recherché, la résistance parce qu’elle oblige d’emblée l’individu à avoir une consommation élevée.

La tolérance peut être de deux types qui sont indépendants mais peuvent coexister :

  • pharmacocinétique, correspondant à une augmentation du métabolisme et de l’élimination du produit, ou
  • pharmacodynamique, encore appelée fonctionnelle, qui correspond à une diminution de la sensibilité du système nerveux au produit. Cette dernière forme met en jeu des modifications des neurones et de leurs synapses similaires à celles impliquées dans l’apprentissage et la mémoire.

Cliquez sur “En savoir plus” pour lire le reste de l’article sur le Maad-Digital