» retour

Politiques publiques des drogues : lançons un débat citoyen !

À l’attention : Tous les citoyens

Échec après échec, nos politiques publiques en matière de drogues font aujourd’hui l’objet d’intenses débats. Les citoyens se réapproprient le sujet et demandent des comptes en matière de libertés individuelles, de justice sociale, de lutte contre le trafic et d’efficacité de l’action gouvernementale.

Ces réformes sont le résultat d’une prise de conscience : celle de l’échec d’une politique fondée quasi-exclusivement sur la répression. Contrairement à d’autres pays en Europe et dans le monde, la France reste à l’écart de cette remise en question malgré un bilan qui ne cesse de s’aggraver. Notre pays possède notamment les taux de consommation les plus élevés d’Europe pour l’usage du cannabis chez les 15-34 ans.

 

Ce constat est grave : que faut-il attendre de plus pour réagir ?

Un sondage IPSOS  (10/10/2016) révèle que 52 % des français sont favorables à l’ouverture d’un débat sur la question des drogues lors de la prochaine campagne présidentielle.
Plus significatif encore, 84 % considèrent que la législation actuelle est inefficace.

Le contexte actuel semble propice et les citoyens réceptifs. Il est donc temps que la France s’engage à son tour dans un véritable débat national sur le bien-fondé des politiques menées depuis bientôt 50 ans avec l’adoption de la loi du 31 décembre 1970, principal fondement de l’arsenal juridique national sur les drogues. Seules des assises publiques nationales permettront de sortir de l’impasse. Acteurs des secteurs associatifs et médicaux, avocats, universitaires, juges, journalistes, policiers, élus locaux et nationaux, entrepreneurs et citoyens de tous bords politiques, nous appelons au rassemblement le plus large possible.

Pour signer la pétition, cliquez sur « Consulter en ligne » pour accéder à l’article dans son itnégralité.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

DROGUES / ZOOM SUR LES PROJETS DES APPRENTIS CHERCHEURS À MARSEILLE -SAISON 2016/1

A Marseille, le 23 Mai 2017,d es élèves des collèges Edgar Quinet et Marseille Eveyre et du lycée Saint Charles sont montés sur scène pour nous présenter les travaux menées au cours de l'année aux côtés des chercheurs de l'institut de neuroscience de la timone (INT) et de l'institut de neurobiologie de la méditerranée (INMED). Petit tour d'horizon des recherches de nos apprentis chercheurs MAAD marseillaus


Le 28 Juin 17
Actualité

L’interdiction de vendre de l’alcool sur les aires d’autoroutes a du plomb dans l’aile: le profit avant les vies humaines?

Après le Conseil national, la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats souhaite elle aussi autoriser la vente et le débit d’alcool sur les aires d’autoroutes. Aux côtés de la Coalition pour une politique alcool responsable, Addiction Suisse appelle le Conseil des États à ne pas sacrifier la protection de la population sur l’autel de l’alcool.


Le 13 Sep 17
Addiction Suisse