» retour

Présidentielle: Les engagements des candidats pour la santé

Le paquet de cigarettes à 10 euros dès 2017, Mélenchon et Macron sont pour, Fillon et Le Pen contre: les engagements de sept candidats à la présidentielle en matière de santé publique (tabac, alcool, insécurité routière) ont été évalués par des experts dont la pneumologue Irène Frachon ou le professeur Claude Got.

« La sécurité sanitaire, la santé publique, c’est un axe majeur, pas une idéologie de droite ou de gauche », a commenté Irène Frachon à l’AFP.

Les vingt questions soumises aux candidats portaient sur l’usage de l’alcool et du tabac, l’alimentation, l’insécurité routière et « certains agissements des industries du médicament » pour tenter d’agir sur des facteurs de risque à l’origine de « 100.000 vies » prématurément fauchées chaque année.

Outre Irène Frachon, les réponses des candidats ont été passées au crible et notées par Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, le Pr Claude Got, expert des questions de sécurité sanitaire et routière, l’épidémiologiste Catherine Hill et les professeurs Serge Hercberg (nutrition), Gérard Dubois et Albert Hirsch (Alliance contre le tabac).

« Sur les quatorze mesures que nous avions proposées en 2012, une seule a été appliquée, le paquet neutre », déplore le Pr Got, qui espère que cette nouvelle initiative pourra éclairer les électeurs.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

ALCOOL / Dry January : je ne vais pas boire une seule goutte d’alcool pendant un mois

Entre les soirées de fin d'année, Noël et le réveillon, on a tous passé le mois de décembre à picoler, reconnaissons-le. Et maintenant que la nouvelle année est là, l'heure est venue de faire notre liste de bonnes résolutions (tout en sachant qu'on ne les tiendra sans doute pas). C'est pourquoi je me suis dit qu'un petit challenge s'imposait et que si en plus, il y avait un article (et une bonne cause) à la clé, je serais obligée de le faire avec sérieux et rigueur. C'est pourquoi j'ai décidé de ne pas boire une seule goutte d'alcool pendant un mois entier. C'est ce qu'on appelle le défi "Dry January" (janvier sec).


Le 03 Jan 17
Vidéo

L’alcool a brisé ma famille – Les Jours d’après de 7 à la Une

La consommation d’alcool est l’une des plus importantes causes de mortalité en Belgique. Pour ceux qui ont échappé au pire et ont frôlé l'irréversible, sortir de l'alcoolisme est extrêmement difficile. Et pourtant, c’est possible. En témoigne Nathalie, qui n’a pas bu une goutte d’alcool depuis trois ans, alors qu’elle consommait avant cela trois bouteilles de vodka par jour. C’est une véritable guerre qu’elle a mené pour se détacher de son addiction, qui aujourd’hui a porté ses fruits.


Le 06 Fév 17