Portail Milieu Professionnel

SOCIETE / Comment protéger les adolescents contre l'alcool et les drogues

Face aux tentations des adolescents aux substances nocives, un psychologue nous conseille pour anticiper et agir.

Alcool

LE PSYCHISME DES PRÉ-ADOS (11-13 ANS) ET DES ADOS (14-15 ANS) EST PARTICULIER.

Ils sont en pleine mutation psychologique et physique ; leur cerveau est encore en maturation. Ils sont plus vulnérables au tabac, à l’alcool et aux drogues, aux effets néfastes sur le développement cérébral !

LA VIGILANCE S’IMPOSE, MÊME SI CE N’EST PAS FACILE !

En effet, à cette période, les jeunes sont rebelles à l’autorité, en quête d’autonomie et en recherche d’expériences. Une situation avec laquelle l’adulte doit composer.

L’ADULTE DOIT AVOIR UN DISCOURS CONSTANT ET COHÉRENT .

Surtout ne jamais banaliser les drogues ! Après, il peut expliquer qu’elles ne se valent pas toutes mais que même celles dites « douces » ne sont pas sans danger. Le message doit être simple et informatif : « L’alcool comme les drogues ont des effets sur ta mémoire, ta concentration, tes performances intellectuelles… Ton cerveau est en développement, donc vulnérable… Plus tu consommes, plus les dégâts sont importants…  »

AVEC UN PRÉ-ADO, L’INTERDICTION A UNE VALEUR PRÉVENTIVE .

Bien que ses comportements s’apparentent à ceux de l’adolescence, il a encore un pied dans l’enfance, reste soumis au pouvoir de l’adulte, même s’il s’y confronte. Il faut expliquer les raisons de l’interdiction.

AVEC LES ADOS, ON DOIT ÊTRE ATTENTIF .

La période est difficile à vivre, entre besoin de liberté et peur de l’éloignement. Les amitiés et les amours sont primordiaux. Et, avec eux, les sorties et le danger d’une consommation excessive d’alcool et de drogue.

En savoir plus

À lire aussi