Un courant électrique pour soigner la dépendance au jeu

Jeux de hasard et d'argent / 7 février 2018

Jeux de hasard et d'argent
Addiction Jeux de hasard et d'argent - Un courant électrique pour soigner la dépendance au jeu

Shirley Fecteau et son équipe ont mené une étude auprès de 16 des patients souffrant d’une dépendance au jeu. La séance consistait à appliquer un faible courant électrique à la surface du crâne des volontaires pendant 30 minutes. Il a été trouvé un changement au niveau de l’activité cérébrale…

Lors d’une première séance d’étude, la stimulation transcrânienne à courant continu a été testée pendant 30 minutes à l’aide de deux électrodes placées sur le cuir chevelu des volontaires. La moitié des sujets recevaient un traitement placebo.

« C’est un courant direct, un courant continu de deux milliampères. On ne sent à peu près rien, mais c’est suffisant pour moduler l’activité du cerveau », détaille la chercheuse en neuroscience cognitive Shirley Fecteau.

 

 

Un courant électrique pour soigner la dépendance au jeu


Source de l'article : IFAC-CHU Nantes

» en savoir plus sur IFAC-CHU Nantes

Aller plus loin sur l’espace Jeux de hasard et d'argent

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi