Le mythe du verre d'alcool protecteur pour la santé contredit par une étude scientifique

Alcool
Addiction Alcool - Le mythe du verre d'alcool protecteur pour la santé contredit par une étude scientifique

Image par Adriano Gadini de Pixabay

On entend souvent dire qu’un verre d’alcool par jour n’occasionnerait pas de problèmes de santé et pourrait même avoir un effet protecteur contre certaines maladies. Ce mythe se trouve aujourd’hui démonté par les conclusions d’une étude parue dans le Lancet. Celle-ci a analysé les niveaux de consommation d’alcool et leurs effets sur la santé dans 195 pays entre 1990 et 2016.

Et l’une des conclusions de cette étude c’est qu’un verre/jour pendant un an entraînerait une surmortalité de 100 000 morts. Ce chiffre n’est donc absolument pas négligeable. Boire un verre d’alcool par jour c’est augmenter de 0.5% le risque de maladies et d’accidents liés à l’alcool (hypertensions, cirrhoses, maladies cardio-vasculaires, accidents, violences…) chez les personnes âgées de 15 à 95 ans.

L’étude montre aussi que l’alcool est la principale cause de décès chez les 15-49 ans : maladies, accidents ou suicide.

Ces résultats risquent de faire beaucoup parler, notamment en France où la dimension culturelle de l’alcool est très importantes et où la consommation est plutôt élevée : 4.9 verres/jour en moyenne pour les hommes et 2.9 pour les femmes.

En savoir plus

À lire aussi