» retour

Enceinte, il n’y a pas de consommation d’alcool sans risque

Car nous ne sommes pas tous égaux, la consommation d’alcool pendant la grossesse n’est pas sans risque et prédispose à plus de 400 pathologies. Des troubles de l’attention, dyscalculie, anomalies cardiovasculaires, épilepsie … Pour une meilleure prévention l’association SAF France lance le SAFTHON. Objectif : Parler des risques et répondre aux questions du grand public

  • Partager l'article sur

A consulter aussi