Portail Milieu Professionnel

Profils et pratiques des usagers de nouveaux produits de synthèse

Depuis l’émergence progressive des NPS (Nouveaux produits de synthèse) en France à la fin de la décennie 2000, l’étude du phénomène s’est surtout concentrée sur l’offre, dont les modalités innovantes engendrent une complexité inédite du marché des drogues et tendent à mettre en échec les méthodes les plus classiques de lutte contre le trafic. Les informations relatives aux usagers restent…

Autres drogues

Depuis l’émergence progressive des NPS (Nouveaux produits de synthèse) en France à la fin de la décennie 2000, l’étude du phénomène s’est surtout concentrée sur l’offre, dont les modalités innovantes engendrent une complexité inédite du marché des drogues et tendent à mettre en échec les méthodes les plus classiques de lutte contre le trafic. Les informations relatives aux usagers restent donc actuellement parcellaires. C’est pourquoi, dans le cadre du projet I-TREND, cofinancé par la Commission européenne, une enquête auprès des usagers de ces substances a été menée en ligne en 2014, en France, aux Pays-Bas, en Pologne et en République tchèque. Elle visait une meilleure connaissance des profils, des motivations et des pratiques des personnes ayant expérimenté ou consommant ces substances. Le numéro 108 de Tendances présente les résultats de cette enquête.

En savoir plus

À lire aussi