Vers des bouteilles "étiquetées" comme les paquets de cigarettes, une proposition contestée en Bourgogne

Alcool
Addiction Alcool - Vers des bouteilles "étiquetées" comme les paquets de cigarettes, une proposition contestée en Bourgogne

Annoncé jeudi 4 février par le président de la République pour la journée mondiale contre les tumeurs malignes, le plan décennal de lutte contre le cancer se penche notamment sur la prévention des consommations excessives d’alcool. Pour l’alcool, à l’origine d’un cinquième des cancers évitables, « il ne s’agit pas d’aller vers le zéro alcool, mais bien de prévenir les excès et de mieux aider ceux qui sont dans une forme de dépendance à en sortir » a précisé le chef de l’Etat.

Parmi ses propositions, il a ainsi promis, sans précision, des repères « plus visibles et plus lisibles aux consommateurs » sur chaque produit. Concrètement, une nouvelle signalétique devrait voir le jour directement sur les bouteilles de vins, de bières et de spiritueux.

« Plutôt une idée intéressante » selon Guillaume Caillet, directeur des établissements Association Addictions France en Côte-d’Or et Saône-et-Loire. « Cela pourrait alerter sur une dangerosité de trop forte consommation d’alcool notamment à l’endroit des personnes les plus fragiles ou les plus vulnérables« .

Selon lui, cette nouvelle signalétique aurait le mérite d’alerter sur le fait que l’alcool n’est pas un produit anodin. « Quand il est consommé de manière un peu excessive, il induit des risques routiers, sociaux. On peut s’apercevoir qu’une grande consommation non maîtrisée a des conséquences sur les accidents de la route mais également sur les violences intra-familiales. Et en ce sens là, c’est une bonne idée. »

Le docteur Claude Laborier, président du comité de la Ligue contre le cancer en Côte-d’Or, se dit plus mesuré. A titre personnel, il est selon lui « difficile de faire le grand écart entre « ne buvez pas de vin » et dire que le vin fait partie de notre culture. »

Voir la suite de l’article sur le site de France 3 Bourgogne-Franche Comté

En savoir plus

À lire aussi