Baisse du prix du tabac : "Ça va faire le cancer 1% moins cher", ironise un pneumologue

"La fin de la cigarette est programmée, c’est pour cela que l’industrie du tabac se bat", explique le professeur Bertrand Dautzenberg. Une interview franceinfo.

Tabac
Addiction Tabac - Baisse du prix du tabac : "Ça va faire le cancer 1% moins cher", ironise un pneumologue

Les prix de certains paquets de cigarettes baissent à partir de mercredi 1er septembre, une « tentative de marketing de l’industrie du tabac », selon le pneumologue Bertrand Dautzenberg, secrétaire général d’Act, Alliance Anti-Tabac qui rappelle que « ce produit tue la moitié des fidèles consommateurs : ça va faire le cancer 1 % moins cher ».

franceinfo : À quoi riment ces baisses de prix très légères ?

Bertrand Dautzenberg : On est vraiment dans des variations symboliques, 1 % de variation. Certains paquets augmentent d’ailleurs et en moyenne les prix ne bougent pas. Ce produit tue la moitié des fidèles consommateurs, 8 % des hommes en France meurent d’un cancer du poumon lié au tabac et donc ça va faire le cancer à 1 % moins cher.

Les industriels rognent sur leurs marges pour viser les jeunes principalement ?

Oui. L’annonce de cette variation peut créer un petit intérêt pour certaines marques par rapport à d’autres mais c’est une petite guéguerre qui n’a pas d’intérêt et au point de vue santé publique, le tabac continue de tuer. Le tabac qui était un produit phare avec 84 milliards de cigarettes vendues au moment du premier plan cancer, maintenant on en vend 32 à 33 milliards. Il y a une baisse très importante.

Voir la suite de l’interview sur le site franceinfo

À lire aussi