Cryptomonnaies et speed trading, le mirage de l’argent facile

Le point avec l’Institut fédératif des addictions comportementales (IFAC)

Jeux d’argent et de hasard

Bitcoin, cryptomonnaie, speed trading, crypto-actif ou encore blockchain sont encore des concepts un peu vagues pour le grand public, mais ils font pourtant référence à des pratiques qui peuvent donner lieu à des comportements excessifs ou addictifs.

Nous vous expliquons ici ce que sont les cryptomonnaies et le speed trading, et en quoi leurs mécanismes peuvent avoir des similitudes avec les troubles addictifs comme le jeu d’argent pathologique.

Qu’est-ce que les cryptomonnaies ?

Les cryptomonnaies sont apparues dans les années 90. Il s’agit d’actifs numériques virtuels permettant à une communauté d’utilisateurs de réaliser des transactions entre eux sans intermédiaires, et sans avoir à utiliser une monnaie légale (1).

Elles reposent sur la technologie des blockchain (ou chaînes de blocs), que l’on peut définir comme un système sécurisé et réputé inviolable d’informations sur et de traçabilité des transactions (2). Concrètement, chaque cryptomonnaie détient en elle-même les informations sur toutes les transactions qui la concernent.

Le système associé aux cryptomonnaies s’affranchit de toute interaction avec une banque centrale, et elles ne constituent donc pas des monnaies reconnues légalement. Echappant jusqu’à présent à toute réglementation des Etats, elles ne bénéficient d’aucun cours légal ni d’aucune garantie sur leur valeur, et ne sont pas reconnues sur les marchés financiers. Néanmoins, elles peuvent servir de valeur d’échange entre des personnes les acceptant.

Qu’est-ce que le speed trading ?

Le speed trading, ou trading haute fréquence, est une pratique spécifique de spéculation boursière basée sur l’automatisation de transactions à haute fréquence. Cette technique consiste à exploiter les micromouvements des marchés financiers grâce à des algorithmes informatiques puissants, qui analysent les transactions financières boursières de façon ultra-rapide, en quelques millisecondes.

Grâce à des ordinateurs ultra-rapides et ultra-puissants, les speed traders peuvent ainsi faire exécuter automatiquement et à très grande vitesse des ordres de vente/achat pour tirer bénéfice de très faibles écarts de prix sur les valeurs sur les marchés financiers.

Quels sont les liens entre cryptomonnaies, speed trading et jeux d’argent ?

Les cryptomonnaies et le speed trading ont comme point commun de nécessiter une « mise » financière, parfois très conséquente, dans l’espoir d’un gain plus important, et dont le résultat reste incertain puisqu’il s’agit de valeurs particulièrement volatiles.

Pour certains investisseurs, la pratique du speed trading et l’utilisation de cryptomonnaies peuvent ainsi évoluer vers de véritables conduites addictives, avec une perte de contrôle sur leur pratique entrainant des dommages financiers parfois catastrophiques (3,4). Dans le cas de figure d’une pratique devenue excessive ou addictive, les personnes se dirigent en général vers des transactions à court terme à haut risque, pouvant conduire à des gains potentiels importants, mais également à des pertes très élevées.

Si les investissements (en cryptomonnaie, ou via du speed trading) ne sont pas des formes de jeux d’argent et de hasard à proprement parler, certaines personnes peuvent ainsi jouer avec des investissements, comme un joueur pourrait miser sur des jeux d’argent et de hasard.

Les risques associés à ces pratiques

Les adeptes des cryptomonnaies et du speed trading s’exposent aux dangers inhérents à la spéculation liée aux pratiques numériques : volatilité des valeurs, risques de bulle spéculative, problèmes en matière de sécurité, risques de blanchiment d’argent…

Pour éviter ces dérives, l’Autorité des marchés financiers (AMF) met en ligne la liste noire des sociétés et sites non autorisés. Si vous souhaitez tenter votre chance malgré tout, veillez ainsi tout d’abord à ne pas investir sur un de ces sites.

Par ailleurs, il est impératif d’être vigilant à ne jamais investir une somme plus importante que ce qu’il vous est possible de perdre.

Enfin, si manipuler la cryptomonnaie ou faire du speed trading n’entraîne pas systématiquement l’émergence d’une addiction, il faut savoir en reconnaître les signes, notamment un besoin de plus en plus important de spéculer associé à des conséquences négatives (notamment, mais pas exclusivement financières), avec une perte de contrôle sur la pratique. Si vous pensez être concerné(e), n’hésitez pas à consulter un professionnel de soins spécialisé dans la prise en charge des addictions (retrouver ici l’annuaire des centres de soins en France).

Pour en savoir plus :