Portail Milieu Professionnel

Doser les écrans en famille

Un livre de Isabelle Frenay & Bernard Antoine pour apprendre à reprendre le contrôle des écrans au quotidien.

Ecran
Addiction Ecran - Doser les écrans en famille

A l’ère de l’hyperconnexion, comment faire des écrans de bons locataires ? Isabelle Frenay, journaliste santé et sophrologue et Bernard Antoine, addictologue dévoilent une méthode e-DéCLIC dans un livre  » Doser les écrans en famille » ( First Editions). Objectif ? aider les familles à réguler l’utilisation des outils numériques au quotidien.

Dans un exposé rassurant, les auteurs détaillent 7 étapes pour prévenir et éviter l’escalade vers la dépendance affective et comportementale. Le guide explore tout d’abord les mécanismes sous-jacents de l’addiction. Si l’activation du système de récompense avec libération de dopamine explique en partie les abus, l’utilisation des écrans ne produit pas les mêmes effets dans le cerveau que les addictions avec substances (cocaine, morphine, héroine, alcool, tabac etc.….). Pour rappel, seuls les jeux vidéo sont répertoriés par l ‘OMS comme une addiction.

Plongée dans la pratique :

Les parents sont invités ensuite à analyser leur propre rapport aux écrans en prenant conscience des comportements automatiques grâce à un questionnaire. Les bonnes pratiques sont contagieuses autant que les mauvaises !

Pour changer durablement les habitudes, Isabelle Frenay et Bernard Antoine proposent la mise en place de deux plannings  à remplir en famille. Le premier vise à limiter le temps d’exposition en planifiant dans l’agenda hebdomadaire des temps dédiés aux écrans à l’aide d’un code couleur correspondant aux différents supports ( tablettes, télévision, smartphone, jeux vidéo etc..). Le second, basé sur l’approche des techniques cognitivo-comportementales (TCC), invite à quitter des habitudes délétères ancrées des parents comme des enfants( tablettes aux toilettes, smartphone dans la chambre à coucher etc..)

Le livre donne des clés pour créer une boîte à outils d’activités nouvelles ( activité physique, culturelle, sportive etc..) et instaurer des temps de pause ou de méditation pour exercer son attention et limiter le stress.

Enfin, limiter le temps d ‘écrans à la maison demande de garder le lien avec son enfant. En s’initiant à la Communication Non Violente (CNV), il est possible d’apprendre à communiquer sereinement, particulièrement à l’adolescence.

En savoir plus

À lire aussi