DROGUES / Les usages détournés de médicaments codéinés par les jeunes

Autres drogues / 29 août 2017

Autres drogues

L’OFDT publie un rapport sur les usages détournés par les jeunes de médicaments contenant de la codéine. Cette substance présente notamment dans des sirops pour la toux ou des antihistaminique est utilisé par certains adolescents pour ressentir des effets psychotropes tels qu’une extrême détente ou une euphorie. Mélangé avec du Sprite, ils font un cocktail appelé Purple Drank rendu populaire par de nombreux rappeurs.

Ce mélange a pourtant de nombreux dangers et peut entraîner une dépendance. Dans ce rapport, l’OFDT fait un état des données sur un sujet encore peu traité par la communauté scientifique. On y retrouve une typologie d’utilisateurs et de contexte d’utilisation, les effets recherchés par les consommateurs ainsi que les conséquences sanitaires à court (démangeaison, nausée…) et long terme qui sont encore méconnus(dépendance,dépression respiratoire…).

 

 

Les jeunes gens qui consomment ces substances ont du mal à réellement identifier les dangers de la codeine de part l’aspect pharmaceutique qu’elle revêt (sirop, pilule…), ce qui rend ce rapport indispensable pour qui veut réellement se renseigner sur la codeine et ses conséquences.

 

Pour retrouver le rapport, cliquez sur « Consulter en ligne »

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Autres drogues

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir