Portail Milieu Professionnel

Cyberdépendances - Comprendre l'addiction aux écrans

Les addictions aux écrans un phénomène nouveau et complexe L'ingérence massive des technologies numériques a profondément bouleversé nos sociétés et nos usages dans de nombreux domaines. Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui ne peuvent se passer de leur téléphone/ordinateur. Mais à partir de quand considère t'on qu'il y a risque d'addiction ? Comprendre l'addiction aux écrans : position du problème et…

Les addictions aux écrans un phénomène nouveau et complexe

L’ingérence massive des technologies numériques a profondément bouleversé nos sociétés et nos usages dans de nombreux domaines. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui ne peuvent se passer de leur téléphone/ordinateur. Mais à partir de quand considère t’on qu’il y a risque d’addiction ?

Comprendre l’addiction aux écrans : position du problème et définitions

Pour avoir les bases et tenter de définir un problème nouveau. L’internet pouvant être le vecteur de tout ce qui apporte du plaisir à l’être humain, il peut donc naturellement devenir le vecteur de tous les usages excessifs des plaisirs qu’il permet. L’internet facilite la présentation agréable voire imposée de toutes les substances procurant du plaisir. Il facilitera donc l’addiction à toutes les substances licites ou illicites.

Comprendre l’addiction aux écrans : les utilisations problématiques d’internet

L’adoption des smartphones a changé la donne et il est dorénavant également possible de reconnaitre « l’addiction au smartphone » pour caractériser les comportements des usagers — notamment les adolescents et les jeunes — qui utilisent de préférence leur smartphone pour accéder à l’Internet (vidéo), aux jeux, mais aussi aux sites pornographiques et aux réseaux sociaux.

Internet facilite les addictions comportementales

Pornographie, Jeux d’argent ou jeux vidéos, internet est un vecteur sans commune mesure pour accéder à ces ressources pouvant déboucher chez certaines personnes à des addictions.

Internet facilite les addictions aux substances

Le smartphone et l’internet sont des vecteurs d’exposition aux substances licites.L’internet et les smartphones sont désormais des vecteurs privilégiés pour la promotion de substances addictives : alcool, tabac et désormais nicotine.Les jeunes utilisateurs, sont particulièrement les plus exposés en tant que cible privilégiée de messages publicitaires plus ou moins implicites.

 

Aller plus loin sur l’espace Cyberdépendances

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir