Efficacité d'un programme d'auto-traitement pour les joueurs à risque et pathologiques

Jeux de hasard et d'argent / 7 juin 2018

Jeux de hasard et d'argent
Addiction Jeux de hasard et d'argent - Efficacité d'un programme d'auto-traitement pour les joueurs à risque et pathologiques

L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité d’un programme d’auto-traitement en langue française, incluant 3 entretiens motivationnels par téléphone sur une période de 11 semaines et un livret d’auto-traitement cognitif et comportemental. Soixante-deux joueurs à risque ou pathologiques étaient randomisés dans le groupe de traitement (n=31) ou sur une liste d’attente (n=31).Les résultats montraient que le groupe de traitement, comparativement à la liste d’attente, présentait une réduction significative du nombre de critères diagnostiques de jeu pathologique selon le DSM-5, des habitudes de jeu et des dommages liés au jeu à la semaine 11. En parallèle, l’auto-efficacité et la satisfaction de vie augmentaient également à la semaine 11 pour le groupe de traitement, mais pas pour le groupe sur liste d’attente. Le taux d’abandon de l’étude était bas, de 13% à la semaine 11. Les résultats se maintenaient lors de suivis menés à 1, 6 et 12 mois.Les résultats de cette étude confirment donc l’intérêt du programme d’auto-traitement pour la réduction de la sévérité du jeu et des habitudes de jeu, mais aussi pour l’amélioration du fonctionnement global, à court, moyen et long terme.

Efficacité d'un programme d'auto-traitement pour les joueurs à risque et pathologiques


Source de l'article : IFAC-CHU Nantes

» en savoir plus sur IFAC-CHU Nantes

Aller plus loin sur l’espace Jeux de hasard et d'argent

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi