Portail Milieu Professionnel

Evaluation de la suppression du menthol dans les cigarettes sur la consommation de tabac. Une étude publiée dans Tobacco Research.

Tabac
Addiction Tabac - Evaluation de la suppression du menthol dans les cigarettes sur la consommation de tabac. Une étude publiée dans Tobacco Research.

Vous vous souvenez sans doute des cigarettes Lucky Strike Convertible Fresh, cigarettes déjà mentholées, dont on pouvait augmenter l’effet menthol en écrasant une pastille de menthol située dans le filtre. Le rapport de la FDA (1) publié en 2013 estimait que sur 19 millions de fumeurs de cigarettes mentholées aux États-Unis, un million (soit 6%) avait entre 12 et 17 ans. L’office américain ajoutait que la consommation de ces «cigarettes-bonbons» avait augmenté de 3% chez les 18-25 ans entre 2004 et 2010, passant de 13% à 16% des fumeurs âgés de 12 ans ou plus. En France, c’est le 1er janvier 2017 que leur interdiction de vente a été effective.

Résumé de l’article

Introduction

Fumer des cigarettes mentholées demeure un sérieux problème de santé publique, ce qui explique les efforts des politiques de régulation du tabac pour interdire leur vente. Dans cette étude, les auteurs ont utilisé une méthode innovante et empirique pour modéliser les effets éventuels de l’interdiction des cigarettes mentholées sur leur consommation.

 

Méthodes

29 adultes fumant des cigarettes mentholées ont été recrutés dans le Connecticut en 2017–2018 (15 femmes; 7 noirs-américains, 10 blancs et 5 hispaniques). Pendant 2 semaines, leur marque habituelle de cigarettes mentholées a été remplacée par une autre marque de cigarettes sans menthol. Des analyses (mesures répétées) ont été effectuées pour voir l’impact éventuel d’une interdiction de fumer des cigarettes mentholées.

 

Résultats

Les participants ont fumé moins de cigarettes sans-menthol (vs menthol) par jour : diminution moyenne de 2,2 cigarettes (SD=3,2, p<0.001), confirmée par des réductions significatives du taux de cotinine urinaire (p=0.013). Après le passage aux cigarettes sans menthol, les participants avaient des scores de dépendance à la nicotine plus bas (réduction supérieure à 18%, p<0.001) et étaient plus nombreux à être motivés et confiants en eux pour arrêter de fumer (échelle 1–10) : pour la motivation, une augmentation moyenne de 2.1 (SD=2.8, p<0.001) et pour la confiance, une augmentation de 1.3 (SD=3.3, p=0.04). Une différence significative selon la race (facteur d’interaction significatif ; p=0.004) a été mise en évidence : les fumeurs noirs-américains ont réduit leur consommation journalière de cigarettes de manière plus importante (diminution moyenne de 3,5 cigarettes ; SD=2.8) que les autres fumeurs (diminution moyenne de 0,2 cigarette ; SD=2.6).

 

Conclusions

Interdire le menthol dans les cigarettes peut réduire la consommation de tabac et le potentiel addictif du menthol chez les fumeurs.

 

Les addictifs des cigarettes ont pour rôle de favoriser l’absorption de la nicotine, la palatabilité de la fumée et la broncho-dilatation. Ainsi, le menthol a 3 fonctions : diminuer l’irritation, favoriser la broncho-dilatation et augmenter l’absorption (2).

La palatabilité est supérieure avec l’arôme menthe (3), et la menthe permet de réduire le craving :

  • effet anesthésiant par désensibilisation des récepteurs capsaïcine-like,
  • désensibilisation de la langue à l’action irritante de la nicotine.

Le menthol (4) réduit les expériences aversives initiales ressenties avec la fumée de tabac, lors de l’initiation du tabagisme. De plus, c’est un puissant composant sensoriel de renforcement du comportement tabagique.

Les actions du menthol sur les récepteurs cholinergiques de la nicotine peuvent modifier l’effet renforçateur de la nicotine elle-même (5). Le menthol peut ralentir le métabolisme de la nicotine accroissant ainsi sa biodisponibilité.

De plus, le menthol accélère la désensibilisation des récepteurs nicotiniques et augmente la dépendance nicotinique ! (6)

Rappelons ce pendant que le menthol représente entre 0,1 et 0,3% du poids total du tabac contenu dans une cigarette (cela n’est pas mentionné sur les paquets de cigarettes). Il existe même une catégorie particulière de cigarettes, appelées cigarettes au menthol: dans celles-ci, le menthol représente jusqu’à 0,45% du poids total du tabac dans une cigarette.

Conformément à une récente directive européenne (7), transposée en droit interne par la loi de modernisation de notre système de santé, est interdite, mais à compter du 20 mai 2016, la mise sur le marché de produits de tabac comportant un « arôme caractérisant » ou un goût sucré, sauf pour le menthol dont le retrait est repoussé à mai 2020. Il est temps en effet de supprimer cet additif fort addictif !

 

Références bibliographiques

1 Food and Drug Administration. Preliminary scientific evaluation of the possible public health effects of menthol versus nonmenthol cigarettes. 153 p. 2013. [internet].https://www.fda.gov/media/86497/download

2 J Perriot et I de Chazeron. Effets sensoriels du tabac et de la e-cigarette : la nicotine a-t-elle des effets sensoriels ? Congrès de la Société Francophone de Tabacologie, 2017, Paris. [Internet]. http://societe-francophone-de-tabacologie.org/dl/csft2017-Perriot-Nicotine.pdf

3 G Peiffer. Sevrage par les aides sensorielles ? Congrès de la Société Francophone de Tabacologie, 2017, Paris. [Internet].http://societe-francophone-de-tabacologie.org/dl/csft2017-Peiffer.pdf

4 P Bartsch. Les effets sensoriels du menthol. Congrès de la Société Francophone de Tabacologie, 2017, Paris. [Internet]. http://societe-francophone-de-tabacologie.org/dl/csft2017-Bartsch-menthol.pdf

5 R J Wickham. How Menthol Alters Tobacco-Smoking Behavior: A Biological Perspective. Yale J Biol Med. 2015 Sep 3;88(3):279-87.

6 H T Ton, A E Smart, B L Aguilar et al. Menthol Enhances the Desensitization of Human α3β4 Nicotinic Acetylcholine Receptors. Molecular Pharmacology May 11, 2015, mol.115.098285.

7 Directive 2014/40/UE du Parlement européen et du Conseil du 3 avril 2014 relative au rapprochement des dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres en matière de fabrication, de présentation et de vente des produits du tabac et produits connexes, et abrogeant la directive 2001/37/CE. [Internet]. https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/tobacco/docs/dir_201440_fr.pdf

 

Dr Philippe Arvers

Observatoire Territorial des Conduites à Risques de l’Adolescent (MSH-UGA)

7ème Centre Médical des Armées (Varces)

Institut Rhône Alpes Auvergne de Tabacologie (Lyon)

 

En savoir plus

À lire aussi