Fumer cause aussi certaines maladies mentales

Une raison supplémentaire d'arrêter la cigarette, le tabac peut être un facteur de risque de dépression ou de troubles bipolaires.

Tabac

En étudiant les données de plus de 350 000 personnes recensées par la UK Biobank, des spécialistes danois de l’Université d’Aarhus montrent que fumer peut entraîner le développement de certaines maladies mentales.

Si le lien entre cigarettes et maladies mentales est connu depuis longtemps dans la sphère scientifique, les spécialistes avaient malgré tout du mal à déterminer si fumer rendait les personnes malades ou si les personnes malades fumaient parce qu’elles étaient malades, rapporte Futurism dans un article.

Pour cette étude, l’équipe de chercheurs supervisée par Doug Speed a suivi les résultats de santé de personnes ayant commencé à fumer à la fin de leur adolescence.

Pour les scientifiques, il semblerait que l’hypothèse selon laquelle le tabagisme entraîne des troubles mentaux –comme la dépression ou des troubles bipolaires– soit renforcée. « Les chiffres parlent d’eux-mêmes, explique Doug Speed, fumer cause bien des maladies mentales. »

Voir la suite de l’article sur le site de Slate

À lire aussi