Euro 2021 - Les Bleus promeuvent la bière, mais ni le sport ni la santé

Alcool
Addiction Alcool - Euro 2021 - Les Bleus promeuvent la bière, mais ni le sport ni la santé

En ces temps de sortie d’épidémie et du retour du public pour les évènements sportifs, les alcooliers ne pouvaient laisser passer l’occasion de promouvoir la consommation d’alcool sur les écrans de la terre entière. L’Euro 2021 de foot qui se déroule dans plusieurs pays d’Europe était l’opportunité idéale. On voit ainsi les conférences de presse des entraîneurs et des joueurs internationaux se faire devant un pupitre sur lequel trône systématiquement une bouteille de bière, parfois sans alcool, en plus de la publicité apparente en toile de fond. Cela ne semble nullement troubler Didier Deschamps de parler de stratégie des matchs et de promouvoir dans le même temps la bière qui n’est évidemment pas favorable aux performances, comme tous les alcools d’ailleurs.

Et quand un joueur international (Paul Pogba) enlève la bouteille du pupitre, il dévoile, bien malgré lui, en se penchant, le logo de la marque de la bière qu’il ne souhaite pas promouvoir et qui figurait dans le panneau derrière lui. Car le brasseur Heineken s’est assuré d’être présent sur toutes les images, sous tous les angles, et surtout que tous les jeunes amateurs de foot les verront. Car l’objectif est clair et poursuivi avec détermination : il s’agit d’associer dans l’esprit des spectateurs, mais surtout des jeunes spectateurs, la noblesse du sport et la consommation d’alcool, grâce à des publicités directes (la bière avec alcool) ou indirectes (la bière sans alcool du même brasseur Heineken), car l’essentiel est de garder les spectateurs dans l’univers d’une marque de boissons alcooliques.

Une semaine après la publication d’une expertise collective de l’INSERM qui établissait sans contestation possible que toute consommation d’alcool présente un risque pour la santé, la Ministre déléguée chargée des sports, Roxana Maracineanu, et le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, s’accommodent très bien que les représentants de la France dans une compétition sportive internationale promeuvent l’alcool.

Nous demandons instamment que les Ministres s’engagent à mettre fin à ces pratiques qui ne sont pas favorables à la santé et qui n’honorent pas le sport.

Voir le communiqué de presse en version pdf 

À lire aussi