» retour

Naloxone Nasale et surdoses d’opioïdes (un article de la revue prescrire)

Les surdoses d’opioïdes sont parfois mortelles. La naloxone, un antidote des opioïdes est efficace pour réduire la mortalité, à condition qu’elle soit administrée rapidement. Le délai d’action de la naloxone par voie nasale semble allongée de quelques minutes par rapport à celui de la voie intramusculaire. Toutefois, selon plusieurs études en situation réelle, quand la naloxone est mise à disposition des patients usagers d’opioïdes à risque de surdose et d leur entourage, son administration par voie nasale a une efficacité voisine de celle par voie intramusculaire pour réduire la mortalité.

En situation de surdose d’opioïde, la naloxone expose surtout à un syndrome aigu de sevrage, mais ce risque est mineur en situation d’urgence vitale. Malgré une maigre évaluation, le spray nasal unidose de naloxone disponible en France semble simple à utiliser. Il est à proposer aux patients à risque de surdose et à leur entourage, en les informant précisément des modalités d’utilisation.

0,9 mg de chlorhydrate de naloxone par pulvérisation nasale (4 flacons pulvérisateurs unidoses de 0.1ml par boîte).

Pour en savoir plus, consulter le lien ci-dessous menant à un article de la revue Prescrire 

  • Partager l'article sur

A consulter aussi