Premier bilan du dispositif ESPER, pour une nouvelle approche de la prévention des conduites addictives dans les entreprises et les administrations

Toutes les addictions
Addiction Toutes les addictions - Premier bilan du dispositif ESPER, pour une nouvelle approche de la prévention des conduites addictives dans les entreprises et les administrations

Lancé par la MILDECA en octobre 2021, ESPER -les Entreprises et les Services Publics s’Engagent Résolument- constitue une démarche d’engagement des employeurs pour briser le tabou des addictions et améliorer la santé et le bien-être au travail. Dans le contexte de crise sanitaire qui a durablement transformé le monde du travail et les attentes d’une partie des salariés en termes de conditions de travail et d’emploi, ESPER propose une démarche collective et inclusive, associant prévention des risques et promotion de la santé pour favoriser des environnements de travail protecteurs.

ESPER en quelques points

  • Le dispositif ESPER a pour but de faire de la prévention des conduites addictives en milieu professionnel un enjeu essentiel de la santé, de la qualité de vie au travail et de la responsabilité sociale de tout employeur mais aussi un outil de management en faveur du dialogue social et de la performance.
  • La signature de la charte ESPER constitue un engagement de l’employeur. Le caractère innovant du dispositif repose sur la valorisation des entreprises ou organismes qui s’engagent et peuvent ainsi servir de « modèle ». Ils constituent un réseau de structures signataires.
  • C’est dans cet objectif que la MILDECA a conçu les réunions d’animation entre signataires organisées par le réseau Anact/Aract pour échanger et mutualiser les bonnes pratiques. Ces réunions ont commencé à se mettre en place en 2022. Elles seront déployées sur l’ensemble du territoire en 2023.
  • ESPER s’appuie également sur un réseau de partenaires de proximité dont le rôle est de faire vivre le dispositif et de promouvoir ESPER dans leur territoire et dans les différents secteurs professionnels.
  • Les signataires et les partenaires ESPER ont accès à une boite à outils sur un espace dédié.

Consulter l’espace ESPER

Plus d’un an après le lancement national, où en est le déploiement d’ESPER ?

En métropole et dans les Outre-Mer, 38 organisations publiques et privées, entreprises, collectivités locales, administrations, établissement d’enseignement, associations se sont engagés pour leurs salariés, en signant la charte ESPER. 43 partenaires ESPER sont par ailleurs présents dans les territoires pour promouvoir le dispositif au plus près des réseaux d’employeurs.

Le déploiement du dispositif en 2022 a pris un rythme régulier, montrant que la dynamique ESPER, a fonctionné notamment par le « bouche à oreille », auprès d’employeurs privés ou publics et par le biais des partenaires ESPER qui ont développé des stratégies de communication : colloques, webinaires, communication sur leur site internet, etc.

Les nombreux témoignages des employeurs signataires et des partenaires montrent que la démarche globale proposée par la charte ESPER ainsi que l’offre complète de service attachée à la qualité de signataire et de partenaire (communication/valorisation, réunion d’animation entre signataires, boite à outils, newsletters) répondent à leurs attentes.

Lire des témoignages sur l’espace dédié ESPER

Poursuivre le déploiement d’ESPER pour inscrire durablement la prévention des conduites addictives dans le management des organisations

La montée en charge des réunions d’animation en 2023 et 2024 et l’extension du réseau des partenaires ESPER permettront de faire vivre le dispositif dans la durée et dans l’espace et de dépasser résolument l’approche individuelle des conduites addictives, avec ou sans produit, pour prendre en compte l’environnement de travail et privilégier ainsi l’action collective et la prévention primaire.

Les équipes dirigeantes, les chefs d’entreprise sont à même, avec les parties prenantes– cadres, services RH, services de santé au travail, services sociaux, représentants du personnel– d’opérer ce revirement en faisant de la prévention des addictions un enjeu stratégique pour les organisations.

Télécharger le dossier de presse de la Mildeca

À lire aussi