Portail Milieu Professionnel

Augmentation de 200 pour cent des décès par overdose aux États-Unis depuis 1980

Le nombre de décès par overdose a bondi ces dernières années aux États-Unis à cause de l'augmentation de la consommation d'opiacés. Mais une nouvelle étude suggère que le nombre de décès serait encore plus haut que ce que l'on pensait : de nombreux médecins identifient mal ce genre de décès, qui ne sont donc pas comptabilisés officiellement comme des overdoses.

Autres drogues

Le nombre de décès par overdose a bondi ces dernières années aux États-Unis à cause de l’augmentation de la consommation d’opiacés. Mais une nouvelle étude suggère que le nombre de décès serait encore plus haut que ce que l’on pensait : de nombreux médecins identifient mal ce genre de décès, qui ne sont donc pas comptabilisés officiellement comme des overdoses.

Les décès liés à la consommation de drogues, d’alcool ou aux maladies mentales ont crû de près de 200 pour cent au cours des trois dernières décennies aux États-Unis, et 127 comtés américains affichent des augmentations de plus de 1 000 pour cent, d’après une étude publiée le 13 décembre dernier dans la revue médicale Journal of the American Medical Association (JAMA). Les auteurs de l’étude ont trouvé le moyen de mieux identifier les décès dus aux drogues, notamment dans le cas où le certificat de décès n’indique pas précisément les véritables causes du décès.

En savoir plus

À lire aussi