» retour

CANNABIS / Benoît Hamon: « C’est parce que je pense qu’il est dangereux de se droguer qu’il faut légaliser »

« La légalisation du cannabis est un moyen de tuer les trafics, plutôt que les trafics tuent », a déclaré ce samedi lors d’un déplacement au Portugal le candidat à la présidentielle, se disant « déterminé sur ce sujet ».

Benoît Hamon a expliqué que « cela supposera un travail spécifique, auquel le ministère de la Santé devra se consacrer » et promis qu’il ne se lancerait pas dans le processus « la fleur au fusil ».

« C’est bien de dire moralement ‘non’. Mais encore ? On laisse notre jeunesse en contact avec des dealers qui peuvent leur vendre des drogues dures, dans un système qui ne protège pas, mais qui impose », a-t-il estimé.

Le candidat veut sortir du déni, le déni selon lequel la prohibition serait efficace :

« Je n’accepte plus cette hypocrisie qui est celle des responsables politiques qui se cachent derrière la prohibition mais qui en réalité se cachent derrière leur impuissance à régler l’augmentation des trafics et l’augmentation de la consommation de cannabis »
  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Actualité

Surveillance de la santé mentale au travail – Le programme Samotrace | Santé Publique France INVS

sante-publique-france

Volet en entreprises. Régions Centre, Pays de la Loire et Poitou-Charentes, 2006-2008. Le programme Samotrace a pour objectif de décrire la prévalence des problèmes de santé mentale en milieu de travail et leurs expositions professionnelles associées [...] Trois indicateurs de santé mentale étaient explorés : la souffrance psychique (GHQ28), les problèmes d’alcool et la consommation de médicaments psychotropes.


Le 05 Jan 17
ANPAA