» retour

CANNABIS / Benoît Hamon: « C’est parce que je pense qu’il est dangereux de se droguer qu’il faut légaliser »

« La légalisation du cannabis est un moyen de tuer les trafics, plutôt que les trafics tuent », a déclaré ce samedi lors d’un déplacement au Portugal le candidat à la présidentielle, se disant « déterminé sur ce sujet ».

Benoît Hamon a expliqué que « cela supposera un travail spécifique, auquel le ministère de la Santé devra se consacrer » et promis qu’il ne se lancerait pas dans le processus « la fleur au fusil ».

« C’est bien de dire moralement ‘non’. Mais encore ? On laisse notre jeunesse en contact avec des dealers qui peuvent leur vendre des drogues dures, dans un système qui ne protège pas, mais qui impose », a-t-il estimé.

Le candidat veut sortir du déni, le déni selon lequel la prohibition serait efficace :

« Je n’accepte plus cette hypocrisie qui est celle des responsables politiques qui se cachent derrière la prohibition mais qui en réalité se cachent derrière leur impuissance à régler l’augmentation des trafics et l’augmentation de la consommation de cannabis »
  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article scientifique

HEROÏNE/ L’usage aux USA a été multiplié par 5 en dix ans, selon une étude parue dans JAMA Psychiatry : peut-être une conséquence des prescriptions d’antalgiques opioïdes.

NESARC-I et NESARC-III sont deux grandes enquêtes en population générale menées aux Etats-Unis, respectivement en 2001-2002 et en 2012-2013. Les enquêtes NESARC portent sur l’état addictologique et psychiatrique de la population américaine. Comparer les données de l’enquête de 2001-2002 avec celle de 2012-2013 permet notamment d’apprécier l’évolution des usages de substances et de l’état de santé global de la population américaine.


Le 04 Mai 17