» retour

CANNABIS / Benoît Hamon: « C’est parce que je pense qu’il est dangereux de se droguer qu’il faut légaliser »

« La légalisation du cannabis est un moyen de tuer les trafics, plutôt que les trafics tuent », a déclaré ce samedi lors d’un déplacement au Portugal le candidat à la présidentielle, se disant « déterminé sur ce sujet ».

Benoît Hamon a expliqué que « cela supposera un travail spécifique, auquel le ministère de la Santé devra se consacrer » et promis qu’il ne se lancerait pas dans le processus « la fleur au fusil ».

« C’est bien de dire moralement ‘non’. Mais encore ? On laisse notre jeunesse en contact avec des dealers qui peuvent leur vendre des drogues dures, dans un système qui ne protège pas, mais qui impose », a-t-il estimé.

Le candidat veut sortir du déni, le déni selon lequel la prohibition serait efficace :

« Je n’accepte plus cette hypocrisie qui est celle des responsables politiques qui se cachent derrière la prohibition mais qui en réalité se cachent derrière leur impuissance à régler l’augmentation des trafics et l’augmentation de la consommation de cannabis »
  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

TABAC / Une étude subventionnée par la DGS bouscule sérieusement des préjugés sur la vape

Pour planter le décor… Personne n’avait entendu parlé de cette étude subventionnée par la direction générale de la santé jusqu’au jour où elle a été présentée par Astrid FONTAINE lors d’une réunion du Groupe de Travail Vapotage. C’était le 12 octobre 2016. L’auditoire un peu dissipé après une bonne heure de discussion animée, s’est rapidement re-concentré à l’écoute de « révélations » pour le moins détonantes…


Le 07 Déc 16