» retour

DROGUES / Ce qu’elles nous disent de notre société

France-CultureAntoine Garapon reçoit Marie Jauffret-Roustide, sociologue, chercheur à l’Inserm, qui coordonne le programme « sciences sociales, drogue et société », à l’EHESS.

Ses travaux montrent les évolutions des usages des différentes drogues en substituant à l’idée d’addiction, celle d’assuétude qui présente le mérite non seulement de décriminaliser mais aussi démédicaliser une pratique sociale. L’assuétude se définit par l’importance accordée contre son gré à une pratique ou à un produit. L’aborder ainsi permet de restituer à l’usage de drogue sa dimension anthropologique autant justiciable d’une régulation par les mœurs voire d’un art de vivre que d’une répression. AG

 Pour écouter le podcast, cliquez sur « Consulter en ligne »
  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article

ALCOOL / Il noie littéralement l’hippocampe

Attention, même une consommation modérée peut endommager le cerveau, alerte cette étude qui révèle des signes de « rétrécissement » cérébral par scans et des baisses de performance cognitive, par tests. Ses conclusions, présentées dans le British Medical Journal précisent en effet les dommages d’une consommation modérée mais soutenue pendant de nombreuses années, sur les zones du cerveau liées à la mémoire et à la fonction cognitive.


Le 12 Juin 17