DROGUES / Quand le travail pousse au dopage

Autres drogues / 11 avril 2017

Autres drogues
Addiction Autres drogues - DROGUES / Quand le travail pousse au dopage

Alcool, drogues, médicaments psychotropes, tabac… Dans les entreprises, de plus en plus de directions comme de représentants du personnel investissent la question de la consommation de substances psychoactives (SPA).
Avec, le plus souvent, une seule réponse : le dépistage des addictions, l’accompagnement des consommateurs, voire la menace de sanctions disciplinaires.
La prévention qui s’organise progressivement dans les entreprises et les administrations est basée sur l’idée maîtresse que l’usage d’alcool ou de drogues est un risque et qu’il s’agit donc de s’abstenir au travail », rappelle Gladys Lutz, ergonome et chercheuse, codirectrice du livre Se doper pour travailler (voir « A lire »).

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Autres drogues

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir