» retour

TABAC / Ces pays qui ont réussi à dissuader les gens de fumer

Le monde entier s’est ému du nombre alarmant des victimes du tabac révélé le 5 avril : 6,4 millions de morts pour la seule année 2015. Entre 1990 et 2015, le nombre de décès attribués au tabac a en effet augmenté de 4,7 % à l’échelle de la planète, selon l’étude Global Burden of Disease réalisée par un consortium mondial de centaines de scientifiques et publiée dans la revue The Lancet.

Sous l’effet de la croissance démographique, le nombre de fumeurs est passé sur la même période de 870 millions à plus de 930 millions. Seule bonne nouvelle, la proportion de fumeurs quotidiens a baissé. Mais un homme sur quatre et une femme sur 20 fument encore tous les jours.

Pourtant, une poignée de pays comme l’Irlande et l’Australie, ou une nation comme l’Écosse (Grande-Bretagne), ont réussi à dissuader leurs habitants de fumer. Comment s’y sont-ils pris ? En déployant toute une panoplie de mesures radicales, lesquelles font désormais figure d’exemple à suivre pour combattre l’addiction à la nicotine.

La France a d’ailleurs repris à son compte l’une de ces mesures, le paquet de cigarettes neutre, en vigueur depuis le 1ᵉʳ janvier. Mais notre pays se trouve maintenant au milieu du gué. S’il ne joue pas simultanément sur les autres leviers, en imposant notamment une succession de très fortes augmentations des prix, les résultats risquent fort… de ne pas être au rendez-vous.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Edito

Drogues légales : des liens d’intérêt à éclaircir d’urgence

La loi de modernisation du système de santé, ou loi Touraine, a été l'occasion d'un progrès considérable en matière de transparence sur les liens d'intérêt des parlementaires avec l'industrie du tabac. C'est ainsi que le secteur économique du tabac doit désormais publier un rapport annuel détaillant l’ensemble de ses dépenses de publicité, de propagande et de promotion en faveur de leurs produits.


Le 08 Nov 16
ANPAA