» retour

TABAC / La cigarette électronique, une aide pour diminuer la consommation

Verre à moitié plein ou à moitié vide, c’est selon: tout dépend ce que l’on cherche. La toute dernière étude publiée par Santé publique France sur la cigarette électroniqueprésente en effet des conclusions mitigées. Certes l’e-cigarette permet aux fumeurs de réduire fortement leur consommation de tabac et les pousse plus que les autres à tenter un sevrage définitif. Mais quand il s’agit d’arrêter définitivement le tabac, elles n’offrent pas un avantage significatif.

L’enquête a été menée en France métropolitaine auprès d’un échantillon d’un peu plus de 2000 personnes, âgées de 15 à 85 ans, qui ont été interrogées à deux reprises à 6 mois d’intervalle. Ces personnes étaient, pour la plupart, des fumeurs exclusifs de tabac. Seules 250 d’entre elles étaient des vapo-fumeurs, c’est-à-dire des personnes conjuguant cigarette électronique et consommation de tabac. Que s’est-il passé au cours de ces 6 mois d’enquête? Les résultats montrent que ceux qui fument et vapotent en même temps ont été plus nombreux à diminuer de moitié leur consommation quotidienne de cigarettes par rapport aux fumeurs exclusifs de tabac (respectivement 26% contre 11%).

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Actualité

Synthèse de connaissances sur l’efficacité des interventions de contremarketing pour prévenir l’initiation au tabagisme chez les jeunes | INSPQ

Québec - Cette synthèse de connaissances a pour objectif de mettre à jour la section portant sur le marketing et le contremarketing, d’un avis de l’INSPQ sur la prévention du tabagisme chez les jeunes publié en 2004. Les interventions de contremarketing sont des interventions qui utilisent les tactiques du marketing commercial pour réduire la prévalence de l’usage du tabac.


Le 13 Oct 17
ANPAA