Portail Milieu Professionnel

TABAC / Le tabagisme passif augmente les risques de leucémie pour l'enfant

L'exposition à la fumée de tabac provoque des suppressions de gènes chez les enfants, ce qui favorise l'apparition de leucémie.

Tabac
Addiction Tabac - TABAC / Le tabagisme passif augmente les risques de leucémie pour l'enfant

Le tabagisme passif provoque chez les enfants des mutations génétiques impliquées dans le développement et la progression du cancer pédiatrique le plus fréquent, la leucémie aigüe lymphoblastique (LAL), rapporte une étude américaine publiée dans Cancer Research. Les enfants les plus à risque sont ceux dont les deux parents fument à la maison, mais les enfants d’anciens fumeurs ne sont pas non plus à l’abri.

Cette pathologie du sang touche environ 400 enfants de moins de 17 ans tous les ans en France. Grâce à l’évolution des traitements anti-cancéreux, la grande majorité des guérie. Le lien entre la leucémie aigüe lymphoblastique (LAL) et le tabagisme des parents est connu depuis longtemps, expliquent les chercheurs californiens mais leurs travaux sont les premiers à identifier les conséquences précises sur l’ADN des enfants.

Les chercheurs ont en effet découvert que les enfants atteints de LAL exposés à la fumée de tabac ont perdu certains gènes responsables du contrôle du cycle cellulaire et jouant un rôle dans l’immunité. Ces délétions de gènes expliqueraient pourquoi les cellules de ces enfants se multiplient à une vitesse folle et envahissent leur moelle osseuse sans que le système immunitaire ne puisse freiner, voire arrêter, le phénomène. Ils ont observé ces erreurs génétiques en étudiant des biopsies de tumeurs réalisées chez 560 enfants atteints de LAL avant leur traitement.

En savoir plus

À lire aussi