TABAC / Les bons points du traité mondial antitabac

Tabac / 23 mars 2017

Tabac
Addiction Tabac - TABAC / Les bons points du traité mondial antitabac

C’est un fléau qui est responsable de près de 6 millions de décès par an. Mais, selon une étude, le traité mondial antitabac a permis d’obtenir une réduction de 2,5 points des taux de tabagisme dans le monde. Cependant, il reste encore beaucoup à faire. Le traité, appelé Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte antitabac (OMS-CCLAT), est entré en vigueur en 2005. Le coût du tabagisme dans le monde est de plus de mille milliards de dollars par an, en dépenses de santé et en pertes de productivité. Le traité oblige les 180 pays qui s’y sont engagés à mettre en œuvre une série de mesures, dont cinq mesures clés : taxes élevées sur le tabac, espaces publics sans fumée, avertissements sur les paquets de cigarettes, interdictions publicitaires complètes et soutien aux services d’aide à l’arrêt du tabac.

En moyenne, les taux de tabagisme dans les 126 pays étudiés sont passés de 24,7 % en 2005 à 22,2 % en 2015, soit une réduction de 2,5 points, selon l’étude parue mercredi dans le journal médical The Lancet Public Health.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir