Portail Milieu Professionnel

TABAC / Une étude accuse les buralistes parisiens de vendre des cigarettes aux mineurs

Selon des travaux signés par le Pr Dautzenberg, parmi les mineurs parisiens qui fument quotidiennement, neuf sur dix se fournissent chez un buraliste. Or, la vente aux mineurs est totalement illégale...

Tabac
Addiction Tabac - TABAC / Une étude accuse les buralistes parisiens de vendre des cigarettes aux mineurs

Où les mineurs qui fument à la sortie des collèges et des lycées trouvent-ils leurs cigarettes, alors même qu’il est illégal pour un buraliste de leur vendre des paquets (décret du 25 mai 2010) ? Réponse, avancée par une enquête publiée le 13 octobre dans la Revue des Maladies Respiratoires : près de neuf fois sur dix, chez un buraliste.

Menée auprès de 13.567 jeunes (dont 10.324 mineurs), l’enquête révèle tout d’abord que 13,8% des 12-15 ans, 37,9% des 16-17 ans et 39,5% des lycéens majeurs fument, occasionnellement ou quotidiennement. Ceux qui grillent au moins une cigarette par jour sont respectivement 3,2%, 19% et 22%.

Parmi les fumeurs quotidiens mineurs, 87,4 % ont déclaré avoir acheté leur tabac chez le buraliste : 74,6% pour les moins de 15 ans (168 adolescents sur 225 fumeurs quotidiens, pour 7.025 interrogés), et 92% pour les 16-17 ans (577 adolescents sur 629 fumeurs quotidiens, pour 3.299 interrogés).

En savoir plus

À lire aussi