Portail Milieu Professionnel

TEMOIGNAGE / J'ignorais qu'un banal traitement antalgique à base de codéine ferait de moi une toxicomane

Un médicament anodin, en vente libre m’a amené à devenir une véritable droguée ni plus ni moins, je ne valais pas mieux que les héroïnomanes que l’on voit traîner dans les rues.

Autres drogues
Addiction Autres drogues - TEMOIGNAGE / J'ignorais qu'un banal traitement antalgique à base de codéine ferait de moi une toxicomane

J’ai 41 ans je suis mariée et Maman de deux merveilleux enfants de 6 et 10 ans.J’ai un passé psychiatrique assez lourd souffrant de troubles alimentaires et anxieux depuis mes 20 ans.Il y a quelques années j’ai eu des problèmes importants de cervicales qui m’ont amenés à devoir prendre de la codéine pour soulager ces douleurs invalidantes. J’ai très vite constaté que la codéine soulageait la douleur physique mais aussi psychologique, elle faisait sur moi un formidable travail sur la dépression et sur les angoisses.

La codéine m’offrait une vie bien plus confortable. Pendant 2 ans, les doses prescrites par mon médecin suffisaient pour me sentir bien. Douce euphorie, calme, énergie et bon sommeil.

L’état que me procure la codéine, je n’ai jamais pu le retrouver sans substances. Mon addiction se développant, les doses ont augmenté. Pour pouvoir continuer à ressentir cet état, je complétais mes prescriptions par des comprimés en vente libre.

Pendant 2 ans j’ai fais la tournée des pharmacies quotidiennement, deux ou trois pharmacies par jour, jamais les mêmes pour ne pas me faire remarquer.

Toujours les mêmes rengaines, bonjour j’aimerais une boîte de xxxxx. On me demandait toujours si je toussais, si je connaissais le produit. Oui je tousse bcp, j’ai toussé toute la nuit, oui je connais, merci madame au revoir.

À lire aussi