Problèmes de jeu et vulnérabilité psychologique : le rôle médiationnel des distorsions cognitives

Jeux de hasard et d'argent / 7 février 2018

Jeux de hasard et d'argent
Addiction Jeux de hasard et d'argent - Problèmes de jeu et vulnérabilité psychologique : le rôle médiationnel des distorsions cognitives

 

Cette étude évalue l’effet médiateur des distorsions cognitives entre la vulnérabilité psychologique (personnalité et humeur) et la sévérité du problème de jeu, sur un échantillon de 272 joueurs de poker ou de loteries électroniques, en tenant compte de l’activité de jeu préférée. Des analyses en bootstrap ont révélé que les distorsions cognitives contribuaient à la médiation de l’effet du narcissisme sur la sévérité des problèmes de jeu pour les deux groupes de joueurs. Par ailleurs, chez les joueurs de loteries électroniques, le niveau de dépression était lié à la sévérité du problème de jeu à la fois directement et indirectement par l’effet médiateur des distorsions cognitives. Ces résultats indiquent que la vulnérabilité psychologique (personnalité et humeur) peut influencer le niveau de distorsions cognitives et la sévérité du problème de jeu, de façon variable selon l’activité de jeu préférée, ce qui peut avoir un intérêt pour les politiques de prévention, l’identification des joueurs à haut risque et la planification d’interventions psychologiques.

 

Problèmes de jeu et vulnérabilité psychologique : le rôle médiationnel des distorsions cognitives


Source de l'article : IFAC-CHU Nantes

» en savoir plus sur IFAC-CHU Nantes

Aller plus loin sur l’espace Jeux de hasard et d'argent

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi