Quel est le rôle de la famille dans l’initiation des enfants aux jeux d’argent ?

Un communiqué de l'UNAF et l'ANJ

Jeux de hasard et d'argent
Addiction Jeux de hasard et d'argent - Quel est le rôle de la famille dans l’initiation des enfants aux jeux d’argent ?

Parce que les jeux d’argent ne sont pas des jeux comme les autres, l’Autorité nationale des jeux a demandé à Harris interactive d’interroger des parents d’enfants âgés de 10 à 17 ans sur leurs pratiques et l’opinion qu’ils en ont. Si les parents sont très conscients des risques de cette activité pour les mineurs, en pratique, leurs comportements semblent moins alignés. 41% des parents déclarent avoir déjà proposé à leurs enfants de jouer ou de participer à un jeu d’argent, en moyenne à partir de leurs 11 ans. Le jeu d’argent est aujourd’hui souvent offert aux enfants pour leur faire plaisir, notamment pour Noël ou leur anniversaire. Dans ce contexte, l’ANJ et l’UNAF viennent de signer une convention de partenariat pour alerter sur les dangers des jeux d’argent pour les mineurs et accompagner les parents vers des bonnes pratiques vis-à-vis de leurs enfants.

Une perception des risques très forte de la part des parents mais des pratiques qui existent

93% des parents considèrent que les jeux d’argent sont une activité dangereuse pour les mineurs car ils estiment qu’ils peuvent entraîner des risques d’addiction. Cependant, seulement 4 parents sur 10 (43%) ont déjà évoqué ce sujet avec leurs enfants. Pourtant, l’imaginaire des gains associés aux jeux d’argent occupe une place importante au sein des familles avec 57% des parents qui ont déjà évoqué avec leurs enfants ce qu’ils feraient s’ils gagnaient le gros lot.
« On partage autour de ce qu’on aimerait acheter avec l’argent si on gagne » Annabelle, 42 ans, maman d’un ado de 17 ans. »

Des enfants demandeurs

Un quart des enfants ont demandé à leurs parents de jouer à un jeu d’argent.
S’ils sont minoritaires, 8% des parents soupçonnent leurs enfants de jouer à des jeux d’argent dans leur dos (jeux de grattage, paris sportifs, jeux de loterie).

Voir le communiqué sur le site de l’UNAF

En savoir plus

À lire aussi