Quels liens entre trouble de stress post traumatique et usage de tabac ? Résultats d’une revue de la littérature avec méta-analyse

Tabac / 11 juin 2018

Tabac
Addiction Tabac - Quels liens entre trouble de stress post traumatique et usage de tabac ? Résultats d’une revue de la littérature avec méta-analyse

Le trouble de stress post traumatique (TSPT) est une pathologie qui se caractérise par des symptômes caractéristiques survenant après un ou des événement(s) traumatique(s), pendant lequel la personne a par exemple été confrontée directement ou indirectement à la mort, à une menace pour son intégrité physique ou psychique, ou à une menace pour l’intégrité physique ou psychique d’un proche. Ces symptômes incluent notamment le fait de revivre de manière persistante et désagréable l’événement (intrusions liée au traumatisme), l’évitement persistant des situations associées au traumatisme (évitement), une altération des pensées et de l’humeur associées à l’événement traumatique, ou encore une altération marquée de l’activation ou la réactivité associées au traumatisme. Si des études ont été réalisées dans le domaine du tabac, il manquait un travail de revue sur la question du lien tabac – TSPT.

Ce travail de synthèse des travaux antérieurs, réalisé par des collègues addictologues psychiatres et psychologues, a colligé les résultats de 66 études sur le sujet, permettant ainsi de calculer une prévalence moyenne d’usage de tabac et de TSPT dans ces populations. La prévalence de l’usage des produits du tabac chez les patients souffrant de TSPT (usage actuel) était en moyenne de 24%, tandis que la prévalence de TSPT chez les consommateurs actuels de produits du tabac était de 20% (soit un fumeur sur 5, ce qui est très supérieur à la prévalence observée en population générale). Les individus ayant un TSPT présentaient score de dépendance au tabac et à la nicotine plus important en moyenne, mais également et surtout une surreprésentation en cas d’usage sévère / d’addiction au tabac sévère. Dans ce cas, le tabac était particulièrement utilisé pour faire face à des émotions négatives.

 

Quel est le message de cet article ? Penser à rechercher un TPST et à le prendre en charge en cas d’addiction au tabac, et notamment quand il s’agit d’une addiction au tabac sévère et lorsque le tabac est utilisé préférentiellement pour faire face à des émotions négatives. Ce travail de synthèse, qui confirme les résultats obtenus dans de plus petits échantillons, permet de confirmer le lien fort entre TSPT et tabac à l’aide d’une méthodologie plus robuste et sur des plus grands échantillons. Ce travail ouvre également la voie à des pistes thérapeutiques permettant de limiter le risque de troubles liés à l’usage du tabac en cas de TSPT, le tabac pouvant être utilisé à visée auto thérapeutique dans ces situations pour aider à faire face aux émotions négatives associées.

 

 

Par Paul Brunault 

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir