Rapport d'enquête sur le groupe JeNeFumePlus! Voir notre infographie

Tabac

Les groupes auto-support dans l’aide au sevrage tabagique ont longtemps été considérés comme des espaces de discussion « à côté » des dispositifs de prévention, d’accompagnement de l’arrêt du tabac.

Ces groupes, comme « Je ne fume plus ! » accueillent de très nombreuses personnes, issues de tous les territoires, de toutes les catégories socioprofessionnelles, avec un objectif commun. Celles-ci sont par ailleurs souvent éloignées des systèmes de prévention ou de soin.

Si le rapport sur la eSanté dans les addictions « Addictions : la révolution de l’e-santé pour la prévention, le diagnostic et la prise en charge » rédigé par le regretté Pr Michel Reynaud et le Dr Jean-Pierre Thierry en 2019, a mis en avant les groupes Facebook, si de plus en plus de recherches montrent leur intérêt, il semble essentiel de pouvoir apporter une image des parcours des membres de ces groupes, mais aussi de spécifier leur intérêt dans la démarche de sevrage tabagique.

Cette enquête vise, de façon générale, à mieux comprendre les enjeux du groupe « Je ne fume plus ! #jnfp » dans la démarche d’arrêt du tabac de ses membres. Il s’agit également de réaliser cet état des lieux directement après la fin du Mois sans Tabac (enquête réalisée début décembre), puisque l’association Je ne fume plus ! est partenaire de ce dispositif national mis en place par Santé publique France.

Voir les résultats de l’enquête

Voir la synthèse de l’enquête 

À lire aussi