Un dernier hommage à notre Président, le Pr Michel Reynaud

Addiction  - Un dernier hommage à notre Président, le Pr Michel Reynaud

Le professeur Michel Reynaud nous a quitté le 27 juin 2020.

Nous, ses collaborateurs, lui rendons ici un dernier hommage, dans les pages de cette newsletter qu’il a créée et qu’il avait tant de plaisir à vous adresser.

Il était notre président, et à titre personnel, nous perdons un homme chaleureux, enthousiaste, déterminé et profondément humain. Au-delà de la relation professionnelle qu’il avait avec chacun d’entre nous, il était aussi un ami, un référent, une figure paternelle toujours disponible, souriant et rassurant. Son humour, sa bienveillance et sa détermination étaient pour nous une grande source de motivation et donnaient un supplément d’âme à notre travail.

Mais avant de fonder, une fois retraité, le Fonds Actions Addictions en 2014, puis le portail Addict’Aide en 2016, notre président, par ses travaux, ses réflexions et son engagement sans faille, a véritablement créé la discipline de l’addictologie en France.

Le monde de l’addictologie lui doit tant.

Né à Talence, une commune du Sud-Ouest de la France, le 4 mai 1950, il suit ses études dans divers pays d’Afrique et d’Afrique du Nord, puis à Bordeaux et Paris où il fait médecine, avant d’opter pour la psychiatrie, puis la prise en charge des addictions.

Ancien interne et ancien chef de clinique des Hôpitaux de Paris, il est nommé en 1990 professeur de psychiatrie au CHU de Clermont-Ferrand.

En 2000, il rejoint l’hôpital universitaire Paul-Brousse à Villejuif où il dirige le département psychiatrie et addictologie jusqu’en 2014. Il y crée l’Albatros : un Centre d’Enseignement de Recherche et de Traitement des Addictions (Certa), une référence en addictologie.

En 2001, il est nommé professeur de psychiatrie et d’addictologie à l’université Paris-Sud.

Il a également été président du Conseil national universitaire des enseignants d’addictologie (2002- 2012), vice-président de la Société française de tabacologie (2005-2009), président de la Fédération française d’addictologie (2005-2009), dont il était le président d’honneur.

Il est l’auteur de plusieurs rapports ministériels, le dernier « Stratégies validées pour réduire les dommages liés aux addictions », a été remis en 2013 à la Présidente de la MILDECA pour l’élaboration du plan gouvernemental.

Il a écrit ou dirigé 25 ouvrages pour les spécialistes, dont le fameux « Traité d’addictologie » (éditions Flammarion), plusieurs rapports sur l’organisation des soins, plus de cent publications internationales et de nombreuses publications nationales.

Il est enfin l’auteur de trois ouvrages destinés au grand public « L’amour est une drogue douce… en général », « On ne pense qu’à ça » et « Du plaisir du jeu au jeu pathologique ».

Parmi ses dernières actions pour promouvoir et soutenir de nouvelles formes de sensibilisation et d’information pour lutter contre  les addictions, citons notamment :

-les réseaux sociaux pour s’adresser aux jeunes,

-un escape game pour lever le voile sur l’alcoolisme au féminin,

-la création de l’association France Patients Experts Addictions,

-son indéfectible mobilisation à l’occasion de la 1ère édition en 2020 de l’opération Dry January – Le Défi De Janvier pour inviter chacun.e à s’interroger de manière ludique sur son rapport à l’alcool.

Le Pr Michel Reynaud n’en avait pas fini avec le combat de sa vie. Il appelait de ses vœux la mise en œuvre d’une véritable politique de prévention des addictions en France, trop souvent empêchée par des enjeux économiques, la reconnaissance de l’addiction comme ALD (Affection longue durée), ou encore le développement de la téléconsultation pour permettre à toutes les personnes dépendantes une détection précoce et une prise en charge rapide (aujourd’hui seules 20% des personnes addictes sont prises en charge dans notre pays).

Les membres du conseil d’administration et l’équipe opérationnelle du Fonds Actions Addictions, toutes et tous, nous aurons à cœur, en ta mémoire, de relever ces nouveaux défis.

Notre président était marié, père de trois enfants et grand-père de quatre petites-filles. Nous leur présentons nos plus amicales et affectueuses pensées.

À lire aussi