Vape au travail : « Je vais peut-être devoir retourner avec les fumeurs… »

Tabac / 8 octobre 2018

Tabac
Addiction Tabac - Vape au travail : « Je vais peut-être devoir retourner avec les fumeurs… »

Jérôme est responsable informatique. Nous avons fait connaissance par hasard lors d’un évènement chez son fournisseur informatique qui compte parmi mes clients. Jérôme a une chaine Youtube sur la vape (voir en fin d’article) et il vape au travail. Son témoignage est riche d’enseignements sur le parcours d’un vapoteur et l’impact de la vape au travail, je le remercie d’avoir accepté cette petite interview.

Depuis combien de temps est-ce que tu vapes ?

J’ai découvert la vape en 2013, ça fait 4 ans. J’avais 34 ans et je fumais un paquet par jour, en ayant commencé à 16 ans. C’est un ami qui m’a fait essayer la vape. J’ai trouvé ça excellent et du coup nous sommes allés en boutique ensemble pour acheter ma première ecig. C’était une ego, pas trop chère, ça m’a permis de démarrer.

Est-ce que tu as immédiatement arrêté de fumer ?

Pas du tout. Je n’avais d’ailleurs aucune intention d’arrêter de fumer. Mais je me suis dit que c’était une bonne solution pour fumer moins. En gros, j’ai continué à fumer au travail, et le soir chez moi, j’étais à la vape.

Mais maintenant, tu ne fumes plus du tout ?

Effectivement, ça a duré environ un an et demi comme ça, jusqu’au jour où m’est venue l’idée d’emmener ma vape au travail. Là, j’ai continué à faire des « pauses clopes » avec mes collègues. J’alternais ecig ou vraies clopes, selon mon humeur. Puis j’ai commencé à vaper derrière mon bureau, les pauses clopes se sont espacées et je côtoyais de moins en moins les fumeurs jusqu’au jour où j’ai arrêté d’acheter des cigarettes. Et là, j’ai complètement arrêté de fumer.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir