» retour

DROGUES / Si les patients cancéreux étaient traités comme des toxicomanes

Le constat ? Considérer les toxicomanes avec autant de bienveillance que des malades atteints de pathologies graves ne va pas de soi aujourd’hui. Le message : la nécessité de considérer l’addiction comme une véritable maladie.

Si la comparaison peut paraître inconcevable pour certains, un rapport scientifique du Surgeon General sur les substances addictives et la santé révèle que la dépendance à l’alcool ou à la drogue modifie la chimie du cerveau de manière à faciliter l’installation d’une maladie chronique et progressive, laquelle nécessite d’être traitée.

C’est sur cet insight que l’agence VML et First Call ont basé la campagne. D’un jeune patient cancéreux à une mère de famille atteinte de la maladie de Parkinson, les deux sont confrontés aux mêmes réactions de la part de leurs proches…

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Actualité

Législations relatives aux stupéfiants en Europe en 2016 : points communs et divergences

Les législations européennes, quoique présentant de fortes similitudes, ne se positionnent pas de façon uniforme à l’égard de l’approche répressive du phénomène des drogues. Quelles différences et quels éléments communs peut-on mettre en évidence? Comment les régimes juridiques se positionnent-ils sur le curseur allant de la prise en charge par la sphère sanitaire et sociale à l’approche punitive ? Quels sont ceux qui ont les régimes d’incrimination les plus sévères et ceux qui sont plus cléments ?


Le 20 Déc 16
OFDT
Actualité

Prévention des addictions : établir les liens entre consommation de psychotropes et situations de travail

Si l'alcool, les drogues et autres psychotropes ne sont plus des sujets tabous, en revanche, leur utilisation en entreprise est longtemps restée un secret bien gardé. Ces pratiques sont appelées à être mises au grand jour. Le plan santé au travail 2016-2020 veut inciter les entreprises à mieux les prendre en compte et à identifier les situations de travail qui les favorisent. De quoi déculpabiliser les salariés mais aussi améliorer les conditions de travail.


Le 30 Juin 17
ANPAA
Actualité

Usagers de drogues pratiquant l’injection intraveineuse – Estimation 2014 en France métropolitaine

Cette note propose d’estimer le nombre d’usagers de drogues pratiquant l’injection intraveineuse en France, une conduite dont l’ampleur demeure mal connue. En appliquant une méthode de type capture-recapture aux données recueillies auprès des structures spécialisées dans la prise en charge des addictions à travers le dispositif RECAP (Recueil commun sur les addictions et les prises en charge), l’analyse d’Eric Janssen fournit un ordre de grandeur concernant cette pratique.


Le 16 Déc 16
Fédération Addiction