» retour

DROGUES / Si les patients cancéreux étaient traités comme des toxicomanes

Le constat ? Considérer les toxicomanes avec autant de bienveillance que des malades atteints de pathologies graves ne va pas de soi aujourd’hui. Le message : la nécessité de considérer l’addiction comme une véritable maladie.

Si la comparaison peut paraître inconcevable pour certains, un rapport scientifique du Surgeon General sur les substances addictives et la santé révèle que la dépendance à l’alcool ou à la drogue modifie la chimie du cerveau de manière à faciliter l’installation d’une maladie chronique et progressive, laquelle nécessite d’être traitée.

C’est sur cet insight que l’agence VML et First Call ont basé la campagne. D’un jeune patient cancéreux à une mère de famille atteinte de la maladie de Parkinson, les deux sont confrontés aux mêmes réactions de la part de leurs proches…

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


DROGUES / Référentiel pour les dispositifs d’éducation aux risques liés à l’injection

Ce référentiel s’inscrit dans la démarche de capitalisation et de diffusion de l’expérience des équipes de Médecins du Monde acquise à travers la pratique d’Accompagnement A l’Injection (AAI) réalisée dans les missions Rave depuis le début des années 2000 et le programme d’Education aux Risques Liés à l’Injection (ERLI) développé, par MdM, Sida-Paroles et Gaïa Paris entre septembre 2009 et juillet 2016.


Le 24 Fév 17
Article scientifique

Résultats prometteurs pour la technique d’Activation Comportementale, dernière génération de TCC, dans les troubles d’usage de substance : un essai clinique paru dans Addiction.

L’Activation Comportementale (« Behavioral Activation ») est une technique récente de psychothérapie issue des TCC. Elle a été initialement développée dans le traitement de la dépression. L’AC privilégie le travail sur la dimension comportementale par rapport à la dimension cognitive,


Le 24 Oct 17