Violences et drogues : des femmes en souffrance

Autres drogues / 9 mars 2018

Autres drogues
Addiction Autres drogues - Violences et drogues : des femmes en souffrance

Usage de substances et violences

Les effets des drogues créent un état de vulnérabilité auquel les femmes sont particulièrement sensibles. Il favorise leurs prises de risques et la perte de contrôle. Ces moments de vulnérabilité des femmes, perçus par certains hommes, sont propices au chantage sexuel, aux actes de violence ou d’abus sexuel.

La prise de drogues ou d’alcool peut aussi être la conséquence des violences subies. L’addiction est, après la dépression, le trouble que l’on retrouve le plus souvent chez les victimes de traumatismes provoqués par des violences. Les propriétés anesthésiantes et dissociatives de certaines drogues (héroïne, alcool, cannabis) favorisent en effet leur usage chez les victimes.

Des lieux pour en parler

La parole sur les violences subies est possible mais elle requiert des conditions d’accueil sécurisantes et une écoute bienveillante et professionnelle. C’est la raison pour laquelle en France de nombreux lieux d’accueil spécialisés dans les addictions ont développé des accueils spécifiques pour les femmes.

Rendez-vous sur le site drogues info service pour accéder facilement aux lieux d’accueils spécifiques pour les femmes

Aller plus loin sur l’espace Autres drogues

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir