Portail Milieu Professionnel

DROGUES / Les Français favorables à un accès restreint à la codéine

Ce médicament antidouleur vendu sans ordonnance est de plus en plus détourné en drogue, pour ses effets d’euphorie et d’apaisement.

Autres drogues
Addiction Autres drogues - DROGUES / Les Français favorables à un accès restreint à la codéine

Il y a dix jours, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) alertait sur les risques de détournement des médicaments contenant de la codéine. La codéine est un opiacé au même titre que l’opium, utilisée pour traiter la douleur; en sus, elle provoque une sensation de bien-être, d’euphorie et d’apaisement. Elle est présente dans divers médicaments en vente libre en pharmacie en France.

Selon l’ANSM, le détournement de ces médicaments pour un usage récréatif a augmenté ces deux dernières années ; depuis janvier, deux adolescents sont morts après d’un surdosage de codéine.

Interrogés par l’Institut Odoxa pour Le Figaro, France Inter et la MNH, les Français* sont 63% à avoir entendu parler du phénomène. Ils sont encore plus nombreux chez les 18-24 ans (68%).

En savoir plus

À lire aussi