Usage de drogues : pour une application effective des outils de réduction des risques prévus par la loi de santé

Autres drogues
Addiction Autres drogues - Usage de drogues : pour une application effective des outils de réduction des risques prévus par la loi de santé

4 ans après l’adoption de la loi de santé, l’intégration de ses recommandations concernant la réduction des risques (RDR) et de ses outils dans la politique publique n’est toujours pas optimale au Ministère de la santé.  Parmi ces outils délaissés, l’analyse de drogue en est un pourtant essentiel.

Depuis plus de 20 ans, les associations proposent l’analyse de drogues comme outil de réduction des risques dans une démarche globale de promotion de la santé des consommateurs-rices.  Cela complète la palette d’outils permettant de lutter efficacement contre les overdoses notamment.

Le 26 janvier 2016, l’adoption de la loi n°2016-41 de modernisation de notre système de santé a permis une réelle reconnaissance de cet outil en inscrivant juridiquement l’analyse de drogues comme une mission de réduction des risques. Plus de 80 structures en France proposent désormais ce service qui permet d’informer les personnes usagères sur les contenus réels des produits mais aussi et surtout sur les risques possibles.

 

Cet article Usage de drogues : pour une application effective des outils de réduction des risques prévus par la loi de santé est apparu en premier sur Fédération Addiction.

En savoir plus

À lire aussi