Portail Milieu Professionnel

Alcool - Traitements médicamenteux

  L’ Aotal (Acamprosate) agirait sur le système glutamatergique. Il réduit faiblement mais significativement le taux de reprise d’alcool dans les six mois qui suivent un sevrage encadré d’alcool. C’est un traitement bien toléré.   * Le Revia (Naltrexone) est un antagoniste opioïde qui diminuerait les effets de récompense positive (plaisir) de la consommation d’alcool. Ce traitement diminue l’intensité de la reprise…

 

L’ Aotal (Acamprosate) agirait sur le système glutamatergique. Il réduit faiblement mais significativement le taux de reprise d’alcool dans les six mois qui suivent un sevrage encadré d’alcool. C’est un traitement bien toléré.

 

* Le Revia (Naltrexone) est un antagoniste opioïde qui diminuerait les effets de récompense positive (plaisir) de la consommation d’alcool. Ce traitement diminue l’intensité de la reprise d’alcool après un sevrage. Il est formellement contre-indiqué en cas de traitement concomitant par opioïde (ex. antalgique) ou d’usage d’opiacés illicites.

 

* L’Esperal (Disulfiram) est un inhibiteur de l’acétaldéhyde-déshydrogénase, ce qui entraîne une élévation de la concentration en acétaldéhyde. Il provoque ainsi un effet antabuse en cas de consommation d’alcool : réactions d’inconfort avec bouffées de chaleur, nausées, vomissements, tachycardie, sensation de malaise. La consommation associée d’alcool est formellement contre-indiquée puisque des réactions plus sévères ont été rapportées (troubles du rythme cardiaque, collapsus cardiovasculaire, infarctus du myocarde, mort subite,…). Il n’est pas indiqué en première intention.

Le Selincro est un antagoniste opioïde qui a l’AMM pour aider à réduire la consommation d’alcool chez les patients présentant une dépendance (contre-indiqué en cas de traitement par opiacés ou de dépendance opiacée actuelle).

 

Le baclofène est un agoniste du récepteur GABA-B utilisé dans les troubles neurologiques spastiques. Cette molécule, sous le nom de Baclocur a obtenu l’AMM en Octobre 2018 pour la réduction de la consommation dans la dépendance à l’alcool.

 

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir