Quels sont les risques liés aux médicaments psychotropes ?

Elles peuvent entraîner des effets indésirables (baisse de la vigilance, somnolence, diminution des réflexes) qui rendent dangereuses la conduite d’un véhicule ou l’utilisation d’une machine.

Certaines ont des effets désinhibants pouvant mener à des actes incontrôlés. La prise d’alcool au cours d’un traitement est déconseillée. Leur association avec des traitements de substitution aux opiacés expose à un risque de dépression respiratoire pouvant provoquer la mort.

Elles peuvent entraîner des troubles liés au mésusage, favorisés par une durée trop longue du traitement, des doses trop importantes, l’état de santé de la personne, l’association à l’alcool. Des symptômes de sevrage peuvent se manifester en cas d’arrêt trop brutal du traitement : insomnie, douleurs musculaires, anxiété, irritabilité, agitation. Un arrêt progressif permet d’arrêter ces symptômes.

(source : Mildeca)

Voir notre page « sortir de l’addiction aux médicaments »

Autres FAQ