» retour

Le tabac, premier facteur de risque évitable de cancers

Le tabac est responsable de 73 000 décès, dont 45 000 par cancer, chaque année en France. Il constitue ainsi le facteur de risque évitable de cancer le plus important : on estime que, sans tabac, près d’un tiers des décès par cancer pourraient être évités.

En 2015, la France comptait 28,8 % de personnes consommant du tabac tous les jours. Une situation préoccupante : c’est l’un des taux les plus élevés recensés dans les pays occidentaux.

Le tabac est la cause directe ou un facteur favorisant pour de nombreux types de cancers. Il est responsable de plus de 8 cancers du poumon sur 10, de près de 70 % des cancers des voies aérodigestives supérieures (bouche, larynx, pharynx, œsophage) et de 50 % des cancers de la vessie.

Il serait aussi impliqué dans le développement des cancers du foie, du pancréas, de l’estomac, du rein, du col de l’utérus, du sein, du côlon-rectum, de l’ovaire et de certaines leucémies. Soit, au total, 17 localisations différentes de cancers.

Plus d’information sur le site de l’INCA

  • Partager l'article sur

A consulter aussi