» retour

L’ex-fumeuse, Françoise Gaudel fait un tabac avec son groupe Facebook JeNeFumePlus!

 

C’est un groupe « fermé » (c’est-à-dire dont l’accès est réservé aux membres), mais auqel peuvent s’inscrire tous ceux et celles qui pensent arrêter de fumer, qui ont franchi le pas ou bien les ex-fumeurs qui veulent témoigner. On y distille des tas d’informations « précises et vérifiées », insiste l’administratrice.

En 2017, Françoise Gaudel, psychologue de formation, a obtenu un diplôme universitaire en tabacologie. Elle a également reçu le premier prix du meilleur mémoire de la Société francophone de tabacologie.

Les « défumeurs » se serrent les coudes

Dans ce groupe Facebook, les « défumeurs », comme ils s’appellent, se montrent solidaires et joyeux. Les rabat-joie, arnaqueurs et autres vendeurs sont écartés. Les membres s’y connectent pour se confier en toute confidentialité, pour échanger amicalement et se soutenir. Le lien est assuré 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

« L’arrêt du tabac fait peur, explique Françoise Gaudel, elle-même ancienne grande fumeuse. Ne plus fumer occasionne des troubles physiques et émotionnels. C’est un vrai combat que l’on peut partager avec d’autres. »

 

Voir le groupe Facebook

 

 

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

TABAC / Risque doublé d’anévrisme abdominal

Chaque année, en France, environ 10.000 personnes sont hospitalisées pour se faire opérer d’un anévrisme de l’aorte abdominale (une dilatation anormale de l’aorte, cette grosse artère qui part du cœur, traverse le thorax puis l’abdomen, avant de se diviser en deux artères iliaques pour aller se terminer dans les jambes). On estime que le risque d’être porteur d’un tel anévrisme, généralement sans le savoir, est après 50 ans d’environ 1,7 % pour les hommes et de 1 % chez les femmes. Mais la probabilité est beaucoup plus élevée chez les fumeurs, pour atteindre environ 6 à 7 %.


Le 12 Déc 16