Portail Milieu Professionnel

DROGUES / CANICULE : Attention à l'usage de certaines drogues

Les organismes sont mis à rude épreuve par la vague de chaleur qui touche actuellement la France. Drogues info service fait le point sur les drogues et traitements qui peuvent favoriser « coup de chaleur » et déshydratation.

Autres drogues
Addiction Autres drogues - DROGUES / CANICULE : Attention à l'usage de certaines drogues

Stimulants et opiacés

L’Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) informe que les médicaments qui augmentent la présence de sérotonine dans le cerveau favorisent l’hyperthermie ou empêchent le corps de se refroidir (1). C’est le cas de plusieurs familles d’antidépresseurs mais c’est aussi le cas de l’ecstasy (MDMA), de la cocaïne, des amphétamines. D’autres substances psychotropes, notamment les neuroleptiques et certains opiacés (tramadol, dextrométhorphane) peuvent également  favoriser le « coup de chaud ».

En savoir plus

À lire aussi