Portail Milieu Professionnel

TABAC / La position de la Fondation contre le Cancer en matière d’e-cigarette

La nouvelle réglementation en matière d’e-cigarette permettra de mieux encadrer la vente de ce produit. A cette occasion, la Fondation contre le Cancer? organisation neutre et indépendante? lance un film qui répond à certaines questions et donne la parole à des témoins.

Tabac
Addiction Tabac - TABAC / La position de la Fondation contre le Cancer en matière d’e-cigarette

Moins nocive que la cigarette classique

L’ensemble des experts estime aujourd’hui que la cigarette électronique est moins nocive pour la santé que la cigarette classique. La grande différence entre la cigarette classique et l’e-cigarette se situe au niveau de la combustion. Lors de la combustion d’une cigarette classique, de nombreuses substances toxiques se libèrent (monoxyde de carbone, formaldéhyde, benzène, goudrons,…). Ces substances augmentent le risque de développer un cancer ou des maladies cardiovasculaires. Par contre, lors de l’utilisation d’une e-cigarette, il y a une production de vapeur mais pas de combustion. On trouve une série de substances chimiques dans les e-liquides, mais grâce à l’absence de combustion, il n’y a pas de production de goudrons, qui sont à l’origine de nombreux cancers.

La Fondation contre le Cancer souligne que cet avantage n’est effectif que s’il y a un abandon total de la cigarette classique. En outre, elle souligne que l’incertitude demeure au niveau des risques à long terme de l’e-cigarette sur la santé. La prudence reste donc de mise. Comme l’indique le Conseil supérieur de la Santé dans un avis rendu en octobre 2015: « Il existe encore peu d’utilisateurs de longue durée et, par conséquent, pas assez d’études à long terme pour pouvoir tirer des conclusions solides ».

À lire aussi