TABAC / L'ennemi juré de la cicatrisation

Tabac / 25 avril 2017

Tabac
Addiction Tabac - TABAC / L'ennemi juré de la cicatrisation

Le tabagisme est souvent « réprimandé » par les professionnels de la santé pour sa capacité à causer toute une série de maladies graves, cependant son rôle néfaste sur le processus naturel de cicatrisation est rarement abordé. L’air que nous respirons est rempli d’oxygène, nécessaire pour la plupart des fonctions du corps, dont la cicatrisation, après une intervention chirurgicale. Un rapport de la American Orthopaedic Foot & Ankle Society décrit comment les fumeurs font face à une récupération bien plus complexe lorsqu’il s’agit de cicatriser de blessures ou de chirurgies, un processus parfois déjà complexe en lui-même, en fonction du type et des caractéristiques de la plaie. Ces quelques principes biologiques contribueront peut-être les fumeurs porteurs de plaies à s’abstenir ou à ralentir.

Le tabagisme réduit le flux d’oxygène nécessaire au processus de cicatrisation. Peu d’agents sont essentiels au processus cicatrisation comme l’oxygène. Après avoir été inhalé, l’oxygène traverse la circulation sanguine vers la plaie, où il joue un rôle essentiel dans la cascade biologique qui permet de lutter contre les infections, de régénérer les tissus et d’aboutir à la fermeture de la plaie.

 

Copyright © 2017 alliedhealtH www.santelog.fr

Consulter l’article entier sur santelog.fr en cliquant sur « Consulter en ligne »

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir