Sommeil et utilisation combinée des cigarettes combustibles et de la vape : quels sont les effets de la nicotine ?

Tabac
Addiction Tabac - Sommeil et utilisation combinée des cigarettes combustibles et de la vape : quels sont les effets de la nicotine ?

Si les effets des cigarettes sur le sommeil sont connus avec un raccourcissement du temps de sommeil, un temps de latence à l’endormissement augmenté, Boddu et al [1] ont déjà observé lors de double usage (cigarette + vape) une moins bonne qualité globale du sommeil et une augmentation du temps de latence d’endormissement dans une étude incluant uniquement des femmes.

Des scientifiques du Texas [2] ont conduit une étude transversale sur 2 mois en 2017 avec des patients adultes pour rechercher les effets sur le sommeil liés au double usage. Les chercheurs ont émis l’hypothèse qu’une fréquence accrue de consommation de cigarettes électroniques et de cigarettes combustibles conférerait une moins bonne qualité de sommeil.

Les 227 patients pour majorité des femmes (54,2 %), avec une moyenne d’âge de 37 ans rémunérés 8,5 $, ont répondu en ligne à des auto-questionnaires :

échelle d’évaluation du sommeil (Pittsburgh Sleep Quality Index) PSQI pour laquelle le score global a été pris en compte et 4 composants sur 7 ont été étudiés : latence d’apparition du sommeil, la durée du sommeil, le dysfonctionnement diurne et l’utilisation de traitement médicamenteux dont la mélatonine.

The Smoking History Questionnaire (SHQ) auto-questionnaire d’historique du tabagisme et de consommation déclarée actuelle de cigarette.

The Electronic Cigarette Smoking History Questionnaire (EC‐SHQ). 

Auto-questionnaire d’historique de consommation de cigarette électronique et auto-mesure de consommation actuelle de cigarette électronique.

Les résultats retrouvent une corrélation entre la quantité de cigarettes consommées et une baisse de la qualité globale du sommeil. La fréquence d’usage de la cigarette électronique serait un marqueur prédictif d’un dysfonctionnement diurne lié à de la somnolence. Les utilisateurs pourraient donc avoir un usage de la caféine et de la cigarette électronique pour augmenter leur niveau de vigilance en journée. À noter que l’étude ne s’intéresse pas aux horaires d’usage de la cigarette électronique.

Par ailleurs, de manière intéressante, une corrélation significative est retrouvée entre la fréquence d’usage de l’e-cigarette et des cigarettes combustibles dans la prédiction de la qualité globale du sommeil. Une consommation déclarée élevée de cigarettes est associée à des scores de qualité globale du sommeil plus mauvais, alors que l’usage élevé de la cigarette électronique n’est pas associé à une qualité du sommeil altérée. Enfin, il a été observé une association significative entre la quantité de cigarettes combustibles consommées et l’utilisation d’hypnotiques. Là encore cette association n’était pas retrouvée avec l’usage de la cigarette électronique. Ces premiers résultats intéressants sont préliminaires, et des études complémentaires sont nécessaires notamment longitudinales.

[1] Boddu SA, Bojanowski CM, Lam MT, et al. Use of e‐cigarettes with conventional tobacco is associated with decreased sleep quality in women. Am J Respir Crit Care Med. 2019;200:1431‐ 1434

[2] Christine J. So, MA ,1 Jessica M. Meers, MA,1 Candice A. Alfano, PhD,1,2 Lorra Garey, PhD,1 Michael J. Zvolensky, PhD 1,2,3

1Department of Psychology, University of Houston, Houston, Texas

2HEALTH Research Institute, University of Houston, Houston, Texas

3Department of Behavioral Science, The University of Texas MD Anderson Cancer Center, Houston, Texas

À lire aussi