Surdoses de GHB/GBL : mise en perspective et état des lieux des données récentes (OFDT)

Autres drogues / 26 avril 2018

Autres drogues
Addiction Autres drogues - Surdoses de GHB/GBL : mise en perspective et état des lieux des données récentes (OFDT)

Cette note propose des éléments de contexte et de compréhension concernant l’augmentation actuelle des signaux sanitaires liés aux consommations de GHB/GBL constatée par les acteurs du soin et les professionnels du monde de la nuit et relayée par les médias. Elle synthétise les observations du dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) concernant les consommations de GHBGBL. Elle s’appuie également sur les données d’addictovigilance recueillies par le Centre d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance-Addictovigilance (CEIP-A) de Paris. GHB et GBL, de quoi parle-t-on ?

Le GHB (gamma-hydroxybutyrate) est une molécule utilisée dans le cadre médical comme anesthésique et dans le traitement de la narcolepsie, qui agit sur les récepteurs GABA1 comme l’alcool ou les benzodiazépines.

Il possède une double action : sédative et amnésiante. Le GHB est utilisé de manière détournée à des fins récréatives ; beaucoup plus rarement à des fins criminelles dans le cadre de tentatives de soumission chimique3 d’une personne par une autre (Djezzar et al., 2009).

Dans les années 1990, l’usage récréatif du GHB se développe dans les espaces festifs du courant musical électronique (Cadet-Taïrou et Gandilhon, 2009). Par conséquent, il a été classé comme stupéfiant en France en 1999. Les effets du GHB apparaissent au bout de 15 minutes et durent de 1 heure 30 à 2 heures. À faibles doses, il a un effet relaxant, désinhibant et euphorisant. À fortes doses, il entraîne une sédation et peut provoquer une
dépression respiratoire ainsi qu’une une perte de conscience, communément appelée G-hole…

Aller plus loin sur l’espace Autres drogues

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi