TABAC / 48 semaines de TCC pas plus efficace que 26 semaines pour l’arrêt : une étude parue dans Addiction

Tabac / 15 mars 2017

Tabac
Addiction Tabac - TABAC / 48 semaines de TCC pas plus efficace que 26 semaines pour l’arrêt : une étude parue dans Addiction

TCC TABACLes Thérapies Cognitivo-Comportementales (TCC) sont l’une options psychothérapeutiques les plus validées dans l’arrêt du tabac. La plupart des études ont porté sur des programmes d’intervention relativement courts, souvent entre 20 et 30 semaines. En pratique toutefois, il arrive que l’on propose aux patients de poursuivre les séances au delà des délais ayant fait l’objet de recherche.

C’est la raison pour laquelle une équipe de l’Université de Stanford, Californie, a réalisé cet essai de TCC « étendue » à 48 semaines et l’a comparé à une prise en charge de délai plus classique (26 semaines). Les deux groupes avaient en association du bupropion (Zyban®) et des substituts nicotiniques.

104 semaines après le début de la prise en charge, les taux d’arrêt maintenu de l’usage de tabac étaient légèrement supérieurs dans le groupe «26 semaines » (39%) par rapport au groupe « 48 semaines » (33%), mais cette différence n’était pas significative.

Sur un plan de santé publique, cet essai suggère qu’il n’est probablement pas utile de poursuivre les TCC au delà de 26 semaines chez les patients. Ce constat est toutefois global, et ne s’applique bien sûr pas à toutes les situations cliniques

 

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir